finance.jpgC'est une société qui, parmi le monde des brokers, n'a laissé aucun trader indifférent. En promettant des performances de l'ordre de 10 à 20% par mois, le groupe installé au Panama, sous la dénomination de Evolution Market Group Inc, a rapidement attisé les critiques sur les forums spécialisés dans le Forex. L'Autorité des Marchés Financiers vient d'accroître les doutes relatifs à Finanzas en mettant en garde les traders contre le groupe au motif qu'il n'est pas autorisé à faire du démarchage ou à exercer en tant que prestataire de services d'investissement en France. Cette mise en garde n'est pas la première puisque le régulateur espagnol en a déjà formulé une.

Par ailleurs, comme nous l'évoquons aujourd'hui dans l'éditorial intitulé « Quelles perspectives pour le marché des changes ? », les monnaies d'Europe de l'Est, dont la couronne tchèque, le zloty polonais et la couronne slovaque, continuent d'attirer les investisseurs en raison de la crise financière américaine. Pour preuve, la couronne tchèque a battu un nouveau record face à l'euro sur le forex aujourd'hui en s'établissant à 24,35 couronnes pour un euro. Cependant, cet engouement pour les monnaies d'Europe de l'Est devrait s'estomper avec le rétablissement du dollar.

A l'heure actuelle, le dollar poursuit sa lancée entamée suite au discours de Ben Bernanke face au yen mais commence à décliner face à l'euro sur le marché des changes. D'après les analystes, le dollar devrait prochainement franchir le seuil de 108 yens, ce qui ne constitue pas une surprise vu le niveau actuelle de la paire sur le Forex.

Quant à l'euro, il a repris du terrain en raison des chiffres de l'inflation en France qui valident largement la stratégie de Jean Claude Trichet.

Il faudra s'attendre ce week-end à la confirmation des informations lancées par la Fed et la BCE lors de la réunion du G8 à Tokyo.