271316 reuters_413993_OFRBS-CHINE-COMMERCE-20120105Sur le plan macroéconomique, quelques indicateurs mineurs ont été publiés hier. En Chine, l'excédent commercial s'est réduit à 155.14 milliards de dollars en 2011 contre 183.1 milliards l'année précédente.
 
A noter qu'en France, la production industrielle a progressé de 1.1% en novembre sur un mois après une quasi-stabilité au mois d'octobre selon l'INSEE.
Sur le terrain de la crise souveraine, l'agence de notation Fitch a annoncé qu'il y a de fortes chances pour que la note actuelle de l'Italie, soit "A+", soit dégradée dans les prochaines semaines. "L'une des choses qui pourrait aider l'Italie, mais sur laquelle le pays n'a aucune prise immédiate, est de retirer la prime liée à la crise de liquidités, une situation qui suppose la nécessité d'une protection", a déclaré David Riley, responsable mondial des notes souveraines de l'agence, à des journalistes. En revanche, Fitch a affirmé que la note de la France ne devrait pas être abaissée, contrairement à ce que prévoit l'agence S&P.