15019Les éléments clés
 
- A l'instar de la France hier, l'Espagne a réussi à lever 4.88 milliards d'euros de bons du Trésor à 12 et 18 mois
- Net rebond du baromètre ZEW en Allemagne en janvier
- L'EURUSD se rapproche de 1.28 dollar tandis que le CAC 40 gagne plus de 2% en fin de matinée
- Les marchés dans l'attente de l'indice Empire Manufacturing et de l'annonce du taux directeur au Canada cet après-midi
 
La séance a bien commencé en Europe en dépit de la dégradation prévisible de la note souveraine du FESF et de la publication d'une croissance en berne en Chine. A l'instar de la séance de lundi, l'évolution du marché obligataire a eu dans les premiers échanges un impact majeur. L'Esapgne, en dépit de sa dégradation par S&P, a réussi à lever pour 4.88 milliards d'euros en bons à 12 et 18 mois à des taux en baisse, respectivement à 2.049% et à 2.339%. La réussite de cette émission obligataire fait écho à l'adjudication française d'hier.
Les marchés mettent sur le compte des agences de notation le fait que ces opérations se soient bien déroulées puisque S&P avait, depuis des semaines, prévenu d'une dégradation de plusieurs pays européens.
 
Autre facteur décisif pour les investisseurs, le net rebond ce mois-ci du baromètre ZEW allemand de 32.2 points. Le baromètre reste toujours en territoire négatif, à -21.6 points mais les investisseurs sont soulagés de constater qu'il a atteint son meilleur niveau depuis juillet 2011. Rappelons que le consensus envisageait seulement un indice à -49.5 points.
 
Ces éléments ont conduit à la poursuite de la bonne tenue des places financières européens, notamment de Paris qui a gagné en fin de matinée plus de 2%. De son côté, la paire EURUSD se rapproche de 1.28 après avoir lourdement chuté vendredi dernier.
 
Les investisseurs seront attentifs, cet après-midi, à l'ouverture des marchés américains, au lendemain d'un jour férié. Il est peu probable que Wall Street répercute la décision de S&P prise vendredi. Les marchés devraient plutôt évoluer au rythme de la publication de l'Empire Manufacturing, qui est attendu en hausse à 10.5, à 14h30, heure de Paris. Par ailleurs, la BoC doit annoncer le maintien de son taux directeur inchangé à 1%.
 

Prévisions journalières:
 

La tendance haussière pour l'EURUSD devrait se confirmer aujourd'hui. En fin de matinée, le cross a franchi le niveau de 1.2781 ce qui, en théorie, pourrait le conduire vers 1.2833 dans les prochaines 48 heures. La tendance de long terme pour le cross est toujours baissière, avec un potentiel baissier qui demeure inchangé jusqu'à 1.2579 d'un point de vue graphique.