020 morganstanleyCe n'est une surprise pour personne: la banque d'affaires Morgan Stanley est depuis longtemps bearish sur l'euro. Mais, dans sa dernière note de recherche, "FX Pulse", l'équipe de recherche devises menée par Hans Redekar a revu fortement à la baisse ses prévisions pour le cours de l'EURUSD en 2012, faisant passer le cours à 1.15 contre 1.20 précédemment.
 
Cette note est publiée alors que l'euro affiche une belle résistance autour de 1.30 depuis quelques semaines, dans un contexte évident d'apaisement des tensions dans l'Eurozone.

Les raisons d'une chute de l'euro à 1.15:
 

- Le changement de politique monétaire de la BCE, via des rachats d'obligations de pays périphériques, envoie un signal bearish aux marchés financiers sur l'euro
- La poursuite de l'austérité fiscale, surtout à l'approche d'élections dans de nombreux pays, va précipiter la récession dans la zone euro, ce qui n'est pas à l'avantage de l'euro
 

L'avis des analystes de Forex.fr:
 

Dans "Les Perspectives Economiques et Forex 2012" réalisées par notre équipe sous la direction de Christopher Dembik, nous partons sur l'hypothèse d'une baisse de l'euro à 1.20, du fait principalement de la récession qui risque de frapper l'Europe au premier semestre voire de se prolonger au deuxième.
 
Un niveau de 1.15 implique d'être très optimiste sur les perspectives économiques aux Etats-Unis, et très pessimiste en parallèle sur l'évolution de la zone euro dans les années à venir. Si d'un point de vue économique, un retour à 1.15 (soit environ au niveau d'avant 2004) serait une bénédiction pour les économies de la zone, ce mouvement semble peu réaliste pour le moment, à moins d'une sortie de la Grèce ou d'un autre pays.
 
Hans Redekar a analysé très justement les raisons de la prochaine baisse de l'EUR mais exagère leur portée et la confiance des marchés dans la capacité de la zone à rebondir à terme.