Unemployment-ReportBilan d'une semaine plutôt mouvementée sur le forex.
 
L'économie américaine a créé 243 000 emplois en janvier selon le Département du Travail. C'est plus que ce que prévoyaient les analystes, soit 150 000 créations. Le taux de chômage s'inscrit en baisse à 8.3% (consensus 8.5%) au plus bas depuis février 2009. 

Notons aussi que le chiffre des créations de postes de décembre a été révisé en légère hausse à 203 000 contre 200 000 annoncé le mois dernier, et celui de novembre a été revu en nette hausse à 157 000 contre 100 000. Le secteur privé a assuré en janvier la totalité des créations d'emploi avec 257 000 postes créés, un plus haut niveau depuis avril, alors que le secteur public en supprimait 14 000.

Les Bourses ont immédiatement bondi après cette annonce, ce qui a conforté l'appétit au risque des investisseurs.
 
Au Canada, la situation est toujours compliquée puisque le taux de chômage a grimpé d'un cran à 7.6% en janvier selon les données du gouvernement.
 
Enfin, l'Espagne a demandé jeudi aux banques de lever 50 milliards d'euros supplémentaires afin de se protéger des conséquences de la crise immobilière, une mesure qui a été bien accueillie.



 
Par Hanna Marouani