usa-crisisHier, les principales bourses européennes ont finalement repris leur évolution ascendante ce qui a permis au Dax 30 de clôturer en hausse de 0.57% et au CAC 40 de 0.89%. Dans la foulée, l'eurodollar a aussi profité du retour de l'optimisme.
 
L'optimisme ambiant fut surtout le fruit de la publication de très bons résultats de l'enquête ADP. En effet, selon l'enquête, quelque 216 000 emplois ont été créés en février dans le secteur privé outre-Atlantique tandis que les chiffres de janvier ont été revus à la hausse, à 173 000.
Ce rapport laisse augurer de bons chiffres concernant la statistique mensuelle de l'emploi en février aux Etats-Unis. Rappelons que le consensus table sur un taux de chômage inchangé à 8.3% et 210 000 créations nettes d'emplois dans le public et le privé (hors secteur agricole).
 
Par ailleurs concernant la crise de la dette souveraine, les Pays-Bas ont appelé à une augmentation de la taille du fonds de secours de la zone euro, ce qui va notamment à l'encontre de la position allemande. Cette déclaration est intervenue alors que les marchés restent très sceptiques sur l'issue, ce soir, de l'opération grecque d'échange de dette.
 
Enfin, les marchés prêteront attention aussi aujourd'hui à l'annonce des taux de la BCE, de la BoE et de la BoC bien que le statu quo soit attendu dans les trois cas. Autre point crucial, les nouvelles demandes hebdomadaires d'allocation chômage à 14h30.