Yen-DollarL'USD/JPY s'affiche en hausse ce matin, se rapprochant de nouveau du niveau de 84 JPY, qui avait d'ailleurs été franchi il y a quelques heures dans la foulée d'une action de la banque centrale japonaise.
 
Cette dernière a injecteé 3 000 milliards de yens sur les marchés afin d'éviter que les banques des zones sinistrées se retrouvent à court d'argent. Ce nouvel apport de fonds porte à 23 000 milliards de yens (202 milliards d'euros) la somme totale fournie par la BoJ au marché interbancaire depuis lundi.
Elle va augmenter de 5 000 milliards de yens (44 milliards d'euros) ses achats divers d'actifs et maintenir son taux directeur dans la fourchette de 0.0 % à 0.1 %, pour faciliter les financements et stabiliser les marchés. La Bourse de Tokyo a terminé, hier, en chute de 6.18 %. La Banque du Japon a pourtant injecté l'équivalent de 104 milliards d'euros pour rassurer les marchés mais apparemment ce ne fut pas suffisant pour les opérateurs nippons.
 
Aux Etats-Unis, même si l'optimisme n'est pas toujours au rendez-vous, le dollar se porte bien sur le forex. Et ce, en dépit du fait que la Fed ait révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour 2013 et estimé que le taux de chômage serait durablement élevé. Certains membres du FOMC n'envisagent pas un retour au plein emploi avant au moins 6 ans. Mais les marchés sont optimistes, portées par les bonnes nouvelles sur le front grec et les tests de résistance bancaire.
 
Cet après-midi, l’agenda économique est plutôt fourni en annonces qui sont susceptible d’avoir un fort impact sur les cours.Les investisseurs surveilleront à 14h30 de l'indice des prix à la production (PPI) attendu à 0.5%, les inscriptions au chômage à la même heure ainsi que l'indice manufacturier de la Fed attendu à 17.6.

Scenario USD/JPY du jour

La parité USD/JPY poursuit son mouvement haussier et la cassure de 83.50 nous a donné un nouveau signal d'achat. Désormais, c'est le seuil de 84 JPY qui est en ligne de mire. Rappelons qu'il a déjà été franchi. Nous restons très optimiste pour cette paire qui, aidée par la politique monétaire très accommodante de la BoJ, devrait franchir d'ici fin mars le niveau de 85 JPY pour un dollar. Ce niveau est d'ailleurs fortement soutenu par le gouvernement de Tokyo qui espère en tirer des bénéfices en termes de croissance. Qui dit yen moins cher, dit hausse des exportations.