Fotolia 4651292_XSTable ronde: "Prévisions Chartistes pour 2012"

avec
Alexandre Baradez, Saxo Banque France
Nicolas Cheron, FXCM
Daniel Gravier, XTB
Arnaud Poutier, IG Markets
 
CAC 40, matières premières, devises, tous les sujets financiers cruciaux ont été évoqués au cours de cette table ronde qui a réunit certains de nos partenaires, comme Saxo Banque, XTB et FXCM.
 
Parmi les sujets qui nous ont intéressé, les prévisions formulées concernant l'évolution du marché des changes, et surtout des paires majeures comme l'EURUSD.
 
Comme l'a souligné Arnaud Poutier, d'IG Markets, le cross évolue depuis environ trois ans dans un vaste range qui est compris entre 1.60 et 1.20. Tous les intervenants se sont accordés sur le fait que la paire ne connait pas de tendance forte dernièrement, contrairement à d'autres, et évoluent depuis quelques mois plutôt dans un canal baissier. Pour reprendre les propos tenus par Nicolas Cheron, personne n'est vraiment en mesure de savoir comment va évoluer l'EURUSD dans les mois à venir et, la seule solution qui reste aux traders, c'est d'investir en fonction des signaux sur cette paire.
Graphiquement, deux figures principales sont perceptibles pour les chartistes mais, sans équivoque, la projection majeure est une projection baissière qui pourrait, selon Saxo Banque, conduire la paire vers 1.15 d'ici 18 mois. Cette figure baissière pourrait être invalidée si le cross réussit à passer 1.3480 voire 1.35, ce qui pourrait permettre à la paire de retester 1.40.
 
Certains confrères de Saxo Banque ont été plus prudents, avec un biais baissier qui pourrait conduire vers 1.2850 voire ensuite 1.26, comme l'a expliqué XTB, sur le court terme. C'est le scénario qui est également privilégié par nos analystes, sachant que faire des projections sur la paire à plusieurs mois est très hasardeux. Tout dépendra de la politique des banques centrales mais aussi des indicateurs macroéconomiques qui seront publiés dans les prochaines semaines de part et d'autre de l'Atlantique.
 
Alors que les perspectives pour l'EURUSD sont plutôt difficiles à définir, tous ou presque se sont accordés sur les nombreuses opportunités de trading qu'offrent les paires en yen, comme l'USDJPY, où une tendance très claire est perceptible depuis plusieurs mois qui pourrait conduire la paire selon IG Markets vers 85, scénario aussi privilégié par nos experts. XTB a été plus prudent en considérant que le franchissement du niveau de 85 va s'avérer difficile. Par conséquent, le broker conseille d'être vendeur une fois le niveau de 84 atteint. Pour l'EURJPY, l'unanimité était bien là puisqu'en effet, et c'est très visible graphiquement, la paire est depuis près d'un an en phase de consolidation, ce qui devrait perdurer.
 
Autre alternative proposée par Nicolas Cheron à l'EURUSD, le dollar australien qui, sur le court terme, devrait connaître une phase de dépréciation en raison des craintes de ralentissement de l'économie chinoise. Malgré les bons résultats de l'économie australienne, l'AUD devrait impacter fortement la notion de risque et de baisse des perspectives de croissance dans les semaines à venir.
 
Enfin, l'EURCHF a aussi été proposé par FXCM ce qui a entraîné un débat assez vif. Si Nicolas Cheron pense qu'il y a des opportunités sur la paire, en jouant avec le cours plancher de la BNS, notamment au niveau de 1.2040, ses collègues de Saxo Banque et de XTB se sont montrés plus réservés. Comme nous le rappelons régulièrement dans nos analystes techniques matinales, nous déconseillons également de prendre position sur cette paire car c'est une stratégie trop risquée. Nous sommes en effet incapable de prévoir l'attitude de la BNS. Rappelons notamment qu'en 2009, la BNS n'avait pas réussi à maintenir le cours plancher de 1.50. Bien que le cours plancher actuel tienne pour le moment, nul n'est en mesure de prévoir les mouvements futurs donc débutants et intermédiaires s'abstenir!
 
En revanche, les suggestions liées au yen et au dollar australien doivent être appronfondies. L'EURUSD n'est pas tout, d'autres opportunités existent sur des paires moins importantes, comme ce fut démontré plus haut!