euro-panamaDans un entretien au journal dominical Welt am Sonntag, George Soros a appelé l'Allemagne à une plus grande contribution financière pour sauver l'euro. Ce n'est pas la première fois que le spéculateur parle en ces termes à la presse étrangère.
 
Aussi, le Jaon, deuxième actionnaire du FMI, a annoncé vouloir apporter 60 milliards de dollars de plus au FMI afin d'aider l'organisation internationale à mieux lutter contre la crise de la dette en zone euro.
Enfin, la Banque populaire de Chine a annoncé qu'à partir d'aujourd'hui la marge de fluctuation du yuan, qui était de plus ou moins 0.5% par rapport au dollar, va être élargie à 1%/ Cette réforme assez timide devrait permettre à la monnaie chinoise de davantage fluctuer en fonction du marché, comme demandé à maintes reprises par les américains et les européens.