15019Les éléments clés

- Les valeurs refuge en repli après la bonne performance de l'indice ZEW
- Les signes de reprise aux Etats-Unis favorisent les monnaies asiatiques
- Le dollar canadien en hausse avant la BoC
 
L'actualité du marché des changes était plus chargée aujourd'hui. Après les bons résultats de l'économie américaine hier avec la publication des ventes au détail et, aujourd'hui, avec des chiffres assez satisfaisants du marché de l'immobilier, un certain appétit pour le risque était perceptible en Asie, favorisant notamment le yuan et le peso philippin.
 
Depuis ce matin, le yuan chinois a gagné 0.29% face au dollar américain, à 6.2966, toujours dans la nouvelle bande de fluctuation imposée par les autorités chinoises. De son côté, le peso philippin a accru son avance avec un gain de 0.3% à 42.65 face au dollar. Une hausse similaire était perceptible aussi face au dollar de Taïwan et face à la roupie indienne.
La hausse des monnaies asiatiques est le résultat direct de la bonne performance des ventes au détail américaines au mois de mars et la hausse substantielles des permis de construire cet après-midi selon le Département du Commerce américain n'a fait qu'accroître l'avance de ces monnaies.
 
Dans la foulée de l'Asie, l'Europe a aussi évolué en hausse aujourd'hui, en dépit de l'adjudication espagnole qui s'est passée, sans réelle surprise, dans des conditions difficiles. Les taux ont une nouvelle fois affiché une hausse importante ce qui n'a pas empêché l'euro de reprendre la main face au yen. En effet, l'euro/yen était en hausse de 0.2% à 105.87 yens pour un euro. En revanche, la paire euro/dollar était quasi-stable, légèrement au-dessus de 1.31 après avoir atteint 1.3091. Il semblerait que la paire résiste fortement aux pressions vendeuses des traders. D'un point de vue technique, l'euro/dollar trouve un support important au niveau de 1.2974. Plus le support est fort, plus la pression vendeuse devra être importante pour qu'il soit cassé. Pour l'instant, il n'est pas encore envisageable d'avoir un euro sous 1.29 sur le marché des changes.
 
La session européenne se terminant d'ici quelques heures, il est probable que les tendances déjà esquissées se confirment. Les traders Forex surveilleront désormais uniquement la réunion de la Banque du Canada aujourd'hui qui devrait aboutir à un maintien de la politique monétaire en place. Comme nous l'annoncions hier, ce statu quo largement attendu a pour effet de renforcer le dollar canadien face au dollar américain. Sur la journée, la hausse du CAD est déjà de 0.3% à 99.67, soit à quelques pips de la parité.