15019Les éléments clés

- Les bourses européennes en légère baisse
- Le marché des changes dans l'attente du compte-rendu de la BoE
- Maintien du taux directeur par la Riksbank à 1.5%
 
Les bourses européennes ont ouvert en repli aujourd'hui après des gains élevés hier dans la foulée d'un indice ZEW allemand positif et d'une levée d'argent par l'Espagne sur le marché obligataire qui a plutôt rassuré en raison de la forte demande. Assez logiquement, après des performances de plus de 2% hier en moyenne pour les principaux indices européens, les prises de bénéfices ont lieu ce matin.
 
Pour l'instant, l'évolution des indices européens a peu pesé sur le cross eurodollar qui est assez stagnant en l'absence de nouvelles économiques majeures. En ce mercredi matin, l'attention se porte plus sur la livre sterling qui avait enregistré une bonne performance hier face à l'euro après la publication d'un rapport soulignant que les prix à la consommation ont augmenté de 3.5% en mars sur un an, soit largement au-dessus de la limite cible de la Banque d'Angleterre.
La séance matinale d'aujourd'hui sur le marché des changes va encore laisser une place importante à la livre sterling puisque les traders attendent la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la BoE en date du 5 avril dernier, lorsque les officiels ont maintenu le programme d'assouplissement quantitatif à 325 milliards de livres sterling. Dans le précédent rapport, deux membres du comité de politique monétaire avait plaidé pour un stimulus plus important. Il sera par conséquent intéressant de connaître l'évolution des positions des membres. Par ailleurs, le taux de chômage britannique est aussi attendu, stable selon le consensus.
 
Dans l'attente de la publication de ces différentes données, la livre sterling poursuivait sa progression avec un gain de 0.1% ce matin face à l'euro à 82.36 mais restait stable face au dollar américain à 1.5906. Selon les analystes, pour envisager un sursaut du GBP face à l'USD, il faudrait dépasser le seuil de 1.5986 qui semble résister très fortement.
 
Toujours dans l'actualité du marché des changes, après avoir initialement chuté avant l'annonce des taux directeurs par la Riksbank, la devise suédoise a finalement repris du terrain face à l'euro, avec un gain de 0.5% à 8.8455 et de 0.3% face au dollar américain à 6.7520 suite à la décision de la banque centrale de maintenir son principal taux directeur inchangé à 1.5%. Certains économistes anticipaient en effet une baisse des taux qui aurait eu pour conséquence d'affaiblir la couronne suédoise sur le forex.
 
L'après-midi sur le marché des devises risque d'être plutôt calme ce qui sera certainement propice à une poursuite des tendances du matin pour les principales monnaies. On attendra simplement le rapport de politique monétaire de la Banque du Canada à 16h30, au lendemain de l'annonce des taux par le gouverneur Carney.