euro yen_forex.frHier déjà, on observait une croissance molle sur la paire euro/yen. Les nouvelles sur les marchés asiatiques n’étant pas suffisamment bonnes, notamment en ce qui concerne le chômage en Nouvelle-Zélande, les investisseurs avaient timidement décidé de se reporter sur l'euro, mouvement qui a été confirmé massivement après le maintien des taux d'intérêt par la BCE à 1% et surtout les propos de Mario Draghi au sujet d'une baisse des taux.

A ce sujet, il a affirmé que le Conseil des gouverneurs n'a pas évoqué cette problématique, ce qui a entraîné une fort mouvement de soutien de l'euro face à ses principales contreparties, y compris le yen. Dans la foulée, l'euro/yen a franchi la barre des 105.65 pour atteindre un plus haut niveau à 106.14. Cependant, après ce mouvement, les investisseurs ont repris leurs esprits et la paire a retrouvé rapidement le range de 105.71-105.64, puis finalement, celui de la veille, à savoir, 105.64 -105.40.

Aujourd'hui, le meilleur conseil à donner pour l'euro/yen est de rester short sur la paire, étant donné qu'aucun indicateur pertinent n'est annoncé en Europe ce matin. L'analyse technique nous fournit quelques éléments de positionnement sur la paire. En effet, la paire EUR/YEN, dessine un très bel ETE (Epaule-tête-épaule) depuis le 21 février dernier. Selon les chartistes, l'euro/yen pourrait baisser de la hauteur de la tête, pour trouver un support à 100.50 yens.

Mais ma prévision est que cette baisse survienne dès le début de la semaine prochaine. Les traders les plus bellicistes sur l’euro peuvent d’ores et déjà positionner leur limite à ce niveau. Le repli vers ce niveau pourrait intervenir dès la semaine prochaine, notamment en cas de forte poussée des partis anti-européens lors des législatives en Grèce.

Dans l'immédiat, on peut envisager de rester coller à 105.38 et de placer une limite à 102.00 pour un lot de 10 sur cette paire, le tout assorti d'un stop loss à 105.64.

Excellent trade à vous et concernant la politique française, que le meilleur gagne!