grce zone_euroLes éléments forex clés

- Les Grecs à nouveau aux urnes en juin

- L'envolée du dollar américain se poursuit

- Chômage anglais, BoE et FOMC au menu du jour

Aujourd'hui la Grèce est au centre des débats sans réelle surprise pour les investisseurs forex. Athènes a en effet confirmé hier l'incapacité des partis politiques grecs à s'entendre sur un gouvernement de technocrates afin d'assurer la mise en place des engagements du pays vis à vis de la troïka. De fait, des élections législatives anticipées ont été décidées, vraisemblablement vers mi-juin. L'inquiétude est toujours aussi palpable sur le marché des changes car selon les derniers sondages, le parti d'extrême-gauche sortirait grand vainqueur d'un nouveau scrutin. Farouchement hostile à l'austérité, une victoire de ce parti pourrait précipiter la sortie de la Grèce de l'eurozone. Par ailleurs, les indicateurs macro-économiques grecs sont toujours dans le rouge, avec une croissance qui a reculé de plus de 6% au premier trimestre 2012. L'hémorragie grecque se poursuit.

L'aversion pour le risque, le problème Grec, la chute des matières premières sont les éléments qui continuent de propulser le billet vert sur le Forex. Même si l'on remarque que les chiffres américains publiés hier ne sont pas excellents, le dollar continue son rally haussier en capitalisant sur son rôle de valeur refuge. Malgré le fait que de nombreux indicateurs techniques crient au sur-achat il serait bien imprudent d'aller à l'inverse de la tendance haussière qui ne semble pas faiblir.

Notre conseil d'hier sur le kiwi dont le biais baissier semblait arriver à terme s'est avéré erroné car la paire a été fortement destabilisée par la baisse des matières premières. Cependant, on notera qu'elle n'a toujours pas atteint le stop loss situé en dessous de la zone des 0.76.

La valeur du jour à regarder sera le cable. Les chiffres du chômage anglais et la réunion de la BOE sont susceptibles de faire bouger la paire qui souffre du biais baissier sur l'eurodollar. Trader les news dans ce type de marché reste la meilleure façon de gagner des points rapidement. De plus il faudra prendre en compte aussi le rapport du FOMC cet après-midi.

L'USD/JPY peut présenter une opportunité d'achat. Le yen s'est apprécié pendant un mois ramenant le cours en dessous des 79.50. Mais, aujourd'hui le dollar semble prendre le pas sur la monnaie nippone. Acheter sur une légère baisse à 80.15 et viser un objectif premier de 80.70 semble faisable. Dans un perspective de plus long terme si ce niveau est franchi on pourrait remonter vers 82.00. L'utilisation d'un stop court d'environ 80 à 100 pips serait le plus adapté.

La tendance semble claire, le dollar américain en hausse, le sur-achat est présent mais le marché semble plus se préoccuper de problèmes macroéconomiques. C'est avec cela en tête que vous devrez composer aujourd'hui.