chine yuanLa monnaie chinoise évoluait toujours ce matin dans son range habituel, autour de 6.30 yuans pour un dollar américain, en légère baisse de 0.1% par rapport à son niveau de la veille sur le marché Forex. Ce niveau est maintenu par les autorités chinoises depuis le début de l'année, avec très peu de fluctuations. En dépit de la décision de Pékin de libéraliser le taux de change de la devise nationale en élargissant les bandes de fluctuations journalières, le yuan ne s'est pas réellement apprécié face au dollar américain, au grand dam des Etats-Unis qui, bien que moins pressants, désirent toujours autant une appréciation de la monnaie chinoise afin d'améliorer leur balance commerciale.

En cette période de forte incertitude, notamment sur le dossier grec - on rappelle d'ailleurs à cette occasion que l'Europe représente environ 18% des exportations chinoises - la Chine joue la carte de la prudence.

Une sortie de la Grèce de la zone euro, avec ses retombées imprévisibles, aurait un impact très important sur la croissance chinoise. Déjà, l'économie chinoise connait un certain ralentissement et on évoque le fait, parmi les économistes, que la croissance annuelle du pays dépassera difficilement 7%. Officiellement, l'objectif de croissance est à 7.5%, en-dessous des niveaux des années précédentes.

Cependant, grâce à une baisse des pressions inflationnistes en avril, il est fort probable que la Chine, préoccupée par sa croissance, décide de s'orienter encore davantage vers une politique monétaire souple. En d'autres termes, il faudra envisager prochainement une baisse des taux d'intérêt, surtout qu'ils n'ont pas été revus à la baisse depuis 2008.