chine yuanSur le front macroéconomique, les chiffres de la croissance économique chinoise avoisinent les 8% en 2012 contre les 8.25% attendus. Après un creux à 7.6% au deuxième trimestre elle devrait accélérer pour le reste de l’année. Le FMI avance une croissance du PIB chinois à 8.5% pour 2013. L’inflation devrait rester comprise en 3% et 3.5% en 2012 et les prévisions descendent à 2.5% et 3% pour 2013.

En zone euro, la crise espagnole s’aggrave. Le taux d'emprunt à 10 ans de l'Espagne s’établit à 7.6%. Face à ce nouveau record, le pays appelle à la mise en place des décisions prises lors du dernier Sommet européen. Pour mettre l’Espagne à l’abri des marchés pendant trois ans, il faudrait un montant compris entre 500 et 600 milliards d’euros.

Du côté de la croissance, la banque européenne pour la reconstruction et le développement a abaissé ses prévisions de croissance pour 2012. La croissance globale devrait s’établit à 2.7% en 2012 contre 4.6% en 2011.

Enfin, le Japon a créé la surprise en affichant une balance commerciale positive en juin. Le premier semestre de l’année enregistre cependant le pire déficit de son histoire avec une hausse des exportations de 1.6% et une hausse des importations de 7.4%.