forex en_franceSur le front obligataire, le taux espagnol à 10 ans a chuté à 6.55%, son plus bas niveau depuis un mois. Le pays attend toujours le versement d’une partie des 100 milliards d’euros accordés pour recapitaliser ses banques alors qu’il doit rembourser environ 20 millions d’euros d’obligations arrivées à maturité d’ici fin octobre.

Sur le front macroéconomique, l’Allemagne refuse à la Grèce un allongement du programme de consolidation budgétaire. Pour un allongement de deux ans, soit jusqu’en 2016, il faudrait 15 milliards d’euros de fonds additionnels à la Grèce. Le pays finalise les mesures nécessaires pour économiser 11.5 milliards d’euros en 2013 et 2014.

Toujours en zone euro, la BCE pourrait être en charge de superviser des instituts de crédit en plus des grandes banques européennes. Toutes les banques importantes de la zone euro seront sous la surveillance de la BCE à partir de 2013. La commission européenne va présenter le 11 septembre ses propositions pour mettre en place un superviseur bancaire en zone euro.

Au niveau de la balance commerciale, le déficit espagnol est en baisse. En juin, il s’est réduit de 31.2%. Les importations ont baissé de 1.4% par rapport à juin 2011 et les exportations ont progressé de 5.1%.

Du côté de l’inflation, la zone euro affiche un taux stable à 2.4% sur un an et dépasse le seuil des 2% pour le vingtième mois d'affilée.