draghi BCEAprès cette séance très mouvementée de vendredi, la paire va aujourd’hui normalement connaître de fortes fluctuations au regard d'un calendrier économique très riche. C’est en effet à 15h30 que le discours du président de la BCE Mario Draghi est attendu. Nous allons voir si la barre des 1.26 va encore être franchie ou pas. Pour cela, nous allons jeter un œil sur les publications de la journée et voir comment elles influenceront la paire. Puis pour finir nous regarderons du côté de nos indicateurs techniques pour examiner la tendance qu’ils nous dictent.


Analyse fondamentale eurodollar


D’un point de vue fondamental, plusieurs indicateurs PMI italien, français et allemand vont tomber mais ils risquent d'avoir une influence assez minime sur la paire. Les experts savent en effet que l'état économie de la zone euro est inquiétant, ce n'est donc en rien une nouvelle si les indicateurs sortent en phase de contraction. A 10h, il faudra également surveiller le PMI pour la zone euro qui est attendu à 45.3. L'après-midi sera centré sur le discours de Mario Draghi à 15h30. Les investisseurs forex ne s'attendent pas à des annonces particulières, peut-être juste à la réaffirmation d'un soutien de l'euro ce qui pourrait être interprété positivement par le marché. Le gros des annonces devrait tomber jeudi dans la foulée de la réunion de la BCE.

Aux Etats-Unis et au Canada, aucune annonce aujourd'hui étant donné qu'il s'agit d'un jour férié.


Analyse technique eurodollar

D’un point de vue purement technique, nous prendrons pour notre analyse du jour un niveau de support à 1.25525 et une résistance marquant le plus haut de la séance de vendredi à 1.26360. Du côté des moyennes mobiles, notre MA10 a une tendance à la vente de la paire alors que les MA 20/50/100 sont à l’achat. Nos moyennes mobiles ne sont pas très évocatrices ce matin pour notre journée de trading. D’autre part on constate un canal haussier, à l’image de la semaine précédente.
Pour ce qui concerne nos onze indicateurs utilisés quotidiennement deux sont en signal d’achat, cinq en signal de vente et pour finir quatre sont neutres c’est-à-dire qu’ils ne dégagent aucune tendance particulière.

L'indécision est donc très présente. Il sera intéressant de se positionner sur la paire dans la foulée du discours de Mario Draghi au cas où des annonces concrètes seraient faites.