Bank of_JapanLes éléments clés forex

- Le yen en baisse face à l'USD après l'annonce surprise de la BoJ

- L'euro toujours proche du palier de 1.30

- Le point sur le dollar australien

La nouvelle de la journée est venue de la Banque du Japon (BoJ). Alors qu'on s'attendait, comme nous l'avions d'ailleurs annoncé hier, à une séance plutôt calme, l'institut d'émission a surpris tous les investisseurs du marché des changes en annonçant l'expansion de son programme de stimulation monétaire de 10 trillions de yens soit environ 127 milliards de dollars. L'objectif affiché par le gouverneur Shirakawa est toujours de relancer une croissance atone dans l'archipel en s'appuyant sur une forte demande.

La Banque du Japon emboîte donc le pas de la FED et de la BCE qui ont aussi annoncé des mesures exceptionnelles. La première réaction des investisseurs fut de vendre le yen qui a atteint un plus bas de quatre jours face au billet vert dans l'immédiat. Du fait de cette décision, la Banque Morgan Stanley a revu précipitamment ses prévisions pour le yen qui pourrait se déprécier à 84 dollars d'ici à la fin de l'année.

De son côté, l'euro s'affiche encore fragile et risque de tester le palier de 1.30 sous peu. Les investisseurs ont toujours en tête les mêmes préoccupations, à savoir la situation espagnole et l'éventualité d'une demande d'aide officielle de Madrid. A cette préoccupation, il faut aussi ajouter des indicateurs macroéconomiques toujours pessimistes. Un pré-rapport a souligné que les services et le secteur manufacturier devraient afficher un huitième mois de chute dans la zone euro. Le rapport définitif est attendu demain mais le consensus n'est guère réjouissant: l'indice composite de la zone euro pour les secteurs manufacturier et des services devrait être à 46.6 en septembre contre 46.3 en août. Les résultats définitifs seront communiqués demain mais, déjà, l'optimisme n'est pas de mise. Dans l'immédiat, les investisseurs feront attention aux différents indicateurs du secteur immobiliers qui vont être communiqués à partir de 14h30. Mais l'impact de ces statistiques ne devrait pas être très important sur la paire qui évolue surtout en fonction des dynamiques techniques et graphiques à l'heure actuelle, en testant le support à 1.30.

Enfin, le dollar australien semble en bonne voie d'affaiblissement après son plus haut de six mois atteint la semaine dernière. Des experts de OCBC (Oversea-Chinese Banking Corp) ont notamment fait remarqué que la confiance dans la devise est plutôt faible. A l'heure actuelle, les pertes sont mesurées, de l'ordre de 0.2% à 1.0437 dollar. Cependant, le niveau de 1.096 devra être surveillé de très près par les cambistes. En cas de cassure, on pourrait voir la paire filer droit vers 1.0331. Il convient donc d'avoir une approche prudente sur l'AUDUSD.