chmage USACe matin, les marchés asiatiques étaient en hausse grâce à des publications macroéconomiques encourageantes en Chine. En effet, après s'être stabilisée en septembre, l'activité économique donne des signes de reprise. L'indice PMI manufacturier officiel s'est ainsi affiché à 50.2, au dessus de la barre des 50 qui sépare la contraction de l'expansion, et au-dessus du mois précédent à 49.8.

Le HSBC PMI Manufacturier ressortait lui aussi en hausse par rapport au mois précédent à 49.5.

A l’inverse, le secteur manufacturier britannique s'est de nouveau contracté en octobre, puisque l'indice PMI s'est établi à 47.5 contre 48.1 en septembre, et s'enfonce encore davantage sous le seuil de 50 alors que les économistes anticipaient un indice à 48.0 pour octobre.

Aux Etats-Unis, les embauches du secteur privé se sont accélérées en octobre. Selon l'enquête mensuelle sur l'emploi publiée ce matin par la société de services informatiques ADP, les entreprises privées ont créé ce mois-là dans le pays 158 000 emplois de plus qu'elles n'en détruisaient, soit 39% de plus que le mois précédent.

Autre publication aux Etats-Unis, les nouvelles inscriptions au chômage ont poursuivi leur baisse pendant la quatrième semaine d'octobre, selon des chiffres publiés jeudi par le département du Travail à Washington. On a recensé le dépôt de 363 000 demandes d'allocations de chômage dans le pays du 20 au 27 octobre, soit 2.4% de moins que la semaine précédente alors que les analystes étaient bien plus pessimistes et s'attendaient à voir 375 000 nouvelles inscriptions.

Enfin, l'activité des industries manufacturières s'est accélérée en octobre aux Etats-Unis, puisque l'ISM manufacturier a progressé de 0.2 point par rapport à septembre pour s'établir à 51.7% alors que les économistes s’attendaient à 51.0%.