BCE forex.frDoutes sur le versement de la prochaine tranche d'aide à la Grèce, déclarations pessimistes de Mario Draghi, discussions tendues aux Etats-Unis sur le "mur budgétaire", tout cela a évidemment incité aujourd'hui encore les investisseurs à privilégier le dollar, en tant que valeur refuge. Le résultat n'a pas tardé à se faire remarquer sur le marché des changes puisque l'euro a poursuivi sa baisse, cotant à l'heure où nous écrivons autour de 1.2745.

Analyse fondamentale eurodollar

Hier, lors de la conférence de la BCE, Mario Draghi s'est montré plutôt pessimiste sur les perspectives économiques, affirmant qu'il est tant pour les gouvernement d'agir, s'adressant ainsi donc indirectement à l'Espagne qui refuse par exemple toujours de demander l'aide européenne. Il reprend un thème cher à la Bundesbank qui a réitéré à maintes reprise que la BCE a suffisamment fait et qu'on ne peut pas tout attendre de la politique monétaire.

Justement, les gouvernements peinent à aller de l'avant. En est-il ainsi de la Grèce qui, en dépit de l'adoption mercredi de nouvelles mesures d'austérité par le parlement, n'a pas encore réussi à sécuriser le versement de la prochaine tranche d'aide de la troïka. Les ministres des Finances de la zone euro ne sont apparemment pas pressés et attendent notamment que le parlement grec vote dimanche sur le budget pour l'année prochaine. Une fois encore, cela risque d'être épique. Selon certaines sources, l'aide de la troïka pourrait intervenir seulement d'ici quelques semaines alors que la Grèce doit faire face la semaine prochaine au remboursement d'un prêt de plusieurs milliards d'euros. Athènes essaie de ne pas être alarmiste mais la situation est manifestement délicate.

Analyse technique eurodollar

Tout cela a bien-sûr un impact négatif sur la cote de l'eurodollar qui s'effondre depuis plusieurs jours en dépit de quelques rebonds techniques. Les indicateurs, comme le RSI, montrent sans équivoque une poursuite de la tendance baissière. Il faudra donc regarder surtout du côté des résistances pour se positionner sur le marché et notamment en direction de 1.2717. Toutefois, en raison de l'absences d'indicateurs majeurs aujourd'hui et de l'approche du week-end, le forex pourrait bien être assez mous. C'est donc le bon moment pour clôturer ses positions si vous ne souhaitez pas qu'elles soient maintenues pendant le week-end.