real brsilienLa monnaie brésilienne continue aujourd'hui son mouvement haussier entamé hier face à la monnaie américaine avec en ligne de mire la réunion de politique monétaire de la banque centrale du Brésil.

Analyse fondamentale USDBRL

Alors qu'en fin de semaine dernière, la banque centrale brésilienne avait de nouveau intervenu sur le marché pour mieux contrôler le cours du real, on assiste depuis hier à une hausse de la monnaie face à sa contrepartie américaine. Les investisseurs du marché des devises affichent leur confiance alors que la banque centrale devrait maintenir ses taux directeurs inchangés aujourd'hui pour sa dernière réunion de l'année. Le taux SELIC est donc attendu à 7.25%.

Ce statu quo est largement apprécié des cambistes puisque depuis 2010, la banque centrale a massivement perturber le fonctionnement du marché des devises, en faisant passer notamment son principal taux de 12.5% à 7.25%, sans compter les interventions directes sur le marché qui s'effectuent régulièrement.

Une phase de stabilisation est largement nécessaire à l'heure actuelle pour de nouveau rassurer les cambistes.

La devise brésilienne a également profité depuis hier d'une amélioration du sentiment au risque. On sait effectivement qu'en tant que devise émergente, le real évolue beaucoup en fonction de l'appétit/l'aversion au risque sur le forex. En dépit de quelques sueurs froides à Washington à cause des discussions en cours sur le "fiscal cliff", le real profite également des bonnes nouvelles en provenance de Grèce, ce qui accentue la tendance haussière sur le cross.

Analyse technique USDBRL

Du fait des mesures prises par la banque centrale brésilienne pour lutter contre la spéculation et de l'aversion au risque à cause des inquiétudes sur la croissance mondiale et les développements sur le Vieux-Continent, le real a chuté de près de 2.5% sur le mois de novembre. La paire est ainsi passée de 2.0250 fin octobre à 2.0917 aujourd'hui. Depuis mars dernier, la paire évolue dans une tendance haussière assez forte avec maintenant un prochain objectif de cours à 2.1000 ce qui permettrait de renouer avec les plus hauts niveaux atteints au début de l'année 2009.

Le positionnement sur le real brésilien en intraday est habituellement déconseillé et peu commun pour les traders mais une stratégie de moyen/long terme est en revanche adaptée avec une poursuite de la hausse vers 2.10 puis 2.20 fortement probable car l'année 2013 risque d'être désastreuse en termes de croissance mondiale et donc d'appétit au risque.

Vendredi, il faudra faire attention à la publication par Brasilia des principaux chiffres pour le troisième trimestre. Les analystes s'attendent à une forte hausse après un premier semestre plutôt décevant en termes de croissance. Cela pourrait avantager sur le court terme le real brésilien face au dollar américain.