FlorangeL'agence de notation Fitch a confirmé vendredi dernier la note triple A de la France, assortie toujours d'une perspective négative, alors que S&P et Moody's lui ont retiré cette note au cours de l'année. Fitch a toutefois mis en garde le gouvernement contre l'intervention de l'Etat dans l'économie et l'industrie, une allusion à peine voilée à la menace de nationaliser le site sidérurgique de Florange.

Du côté des statistiques, l'inflation est ressortie en novembre dans la zone euro à 2.2% sur un an contre 2.5% précédemment.

Aux Etats-Unis, la production industrielle a augmenté plus qu'attendu en novembre, avec une hausse de 1.1%, soit la plus forte progression en deux ans.

On notera enfin un revirement de position à Varsovie puisque le Premier ministre polonais, Donald Tusk, a de nouveau évoqué la possibilité de relancer la candidature de son pays à la zone euro. Jusqu'à présent, en raison de la crise, la Pologne s'était abstenue. Cependant, il semblerait que le pays ait peur d'être marginalisé sur la scène européenne, d'où ce regain d'intérêt.