ventes au_dtail_USA_juilletLe marché des changes est plutôt calme aujourd'hui mais se prépare pour l'évènement de la semaine: les ventes au détail aux Etats-Unis demain à 14h30.

Habituellement, cette donnée macroéconomique est rarement susceptible de faire bouger le marché mais nous sommes dans une situation différente. En effet, le mois de février a été marqué par une baisse inédite du chômage depuis plusieurs années. Les analystes se demandent par conséquent si ces nouveaux travailleurs ont dépensé plus le mois dernier.

Selon les derniers chiffres du consensus, il semblerait qu'ils n'aient eu aucun problème particulier pour ouvrir leur porte-monnaie en février et dépenser afin de faire tourner la machine économique américaine. On s'attend ainsi à une hausse de près de 0.9% ce qui serait la meilleure performance depuis le mois de septembre 2012.

Plus important encore, les ventes au détail hors automobiles pourraient grimper à 0.8% soit quatre plus qu'en janvier. Ce dernier indicateur est souvent considéré comme plus représentatif de la situation économique car les ventes de véhicules peuvent fluctuer brusquement d'un mois sur l'autre et biaiser ainsi un peu les données.

De fait, si le consensus a vu juste, il se pourrait bien que la journée de mercredi soit une journée de célébration pour le marché des changes et surtout pour le dollar américain qui risque de profiter pleinement d'un redémarrage des ventes au détail outre-Atlantique.

La statistique sera rendue public à 14h30, heure française. D'ici là, on constate déjà que de nombreux cambistes commencent à se positionner sur le marché des devises en étant "long" sur le billet vert.