livre sterling_forex.frLa semaine dernière a été difficile pour l'euro sur les marchés, notamment vendredi lorsque les ventes ont été fortes à cause des informations fournies par le Département du travail américain concernant l'évolution de la courbe du chômage aux Etats-Unis en février. Les risques baissiers sur l'euro sont renforcés en ce début de semaine.

Toutefois, la monnaie des 17 réussit à s'en sortir mieux que la livre sterling qui connait une tendance baissière depuis l'automne dernier. La paire EURGBP est en effet plutôt dans un tunnel de long terme ascendant, principalement en raison des nombreux indicateurs macroéconomiques britanniques qui montrent, presque systématiquement, que le Royaume-Uni est en proie à un récession en triple creux.

Aujourd'hui, plusieurs annonces importantes ont permis une remontée de l'euro sur le marché des changes.

Ce matin, le solde du prix immobilier de RICS, qui annonce l'augmentation des prix de l'immobilier outre-Manche, est ressorti négatif à -6 alors que les prévisions annoncées étaient à -2 et que le mois dernier l'indicateur était à -4. Par ailleurs, la production industrielle britannique a continué à chuter avec une baisse mensuelle de 1.5% contre un consensus haussier à 0.1%. Sur un an, la chute s'élève à 2.9% contre 1.1%. La production manufacturière est également ressortie en berne.

Ces mauvaises statistiques se sont traduites par une hausse de l'euro face à la livre sterling de 0.54% à 15h, heure de Paris, avec un plus haut en intraday à 0.8794. L'analyse fondamentale a appuyé l'analyse technique qui envisage un probable franchissement de la zone de 0.8800 pour cette paire. L'euro dispose en effet encore d'une certaine marge de manoeuvre à la hausse avant que la devise n'entame une phase de consolidation sur le marché des changes.