euro clatementEn zone euro, la confiance continue de se dégrader puisque l'indice Sentix est ressorti à -17.3 contre -10.6 en mars. Les économistes attendaient en moyenne une baisse de -13.1. "L'Italie avait fait baisser l'indice en mars, en avril, c'est le problème chypriote, parmi d'autres, qui pèse", souligne Sentix dans un communiqué.

Par ailleurs, en Grèce, le projet de fusion entre NBG et Eurobank a été suspendu en attendant que les deux établissements soient recapitalisés. Cette annonce a entraîné une forte chute des valeurs bancaires à la bourse d'Athènes.

Enfin, hier, dans la foulée de l'invalidation par la Cour constitutionnelle d'une partie des mesures d'austérité, le Portugal a vu ses coûts de financement augmenter substantiellement. Le rendement des obligations à 10 ans a grimpé de 18 points de base à 6.61%.