bitcoinLa monnaie virtuelle Bitcoin est devenue le nouveau phénomène à la mode à Wall Street qui pourrait aussi toucher prochainement l'Europe. Après son rallye haussier spectaculaire des dernières semaines, Bitcoin a connu ces derniers jours un accroissement substantiel de la volatilité et de fortes pertes.

La réouverture de la plus grande plateforme mondiale d'échanges de Bitcoins, Mt. Gox, a confirmé ce mouvement. Après une pause de 12 heures, la monnaie virtuelle s'est une nouvelle fois effondrée sur le marché pour atteindre 78 dollars, soit un plongeon de près de 35% en l'espace de quelques minutes par rapport à son niveau de fermeture la veille à 120 dollars.

Depuis son pic de mercredi à 266 dollars, Bitcoin a perdu près de 70% de sa valeur.

Dans un communiqué ce matin, la plateforme d'échanges Mt. Gox a appelé les investisseurs à reprendre leurs esprits après la vague massive de ventes lors de la séance d'hier qui a culminé à une chute de près de 61% au plus fort de ce mouvement.

Selon Mt. Gox, la dégringolade des derniers jours de la monnaie virtuelle s'explique par l'arrivée de nombreux nouveaux utilisateurs qui a entraîné des difficultés pour la plateforme à traiter tous les passages d'ordres ce qui s'est traduit par un mécontentement de certains investisseurs qui ont décidé de vendre Bitcoin.

L'intérêt brutal et important des médias et de Wall Street pour Bitcoin va obliger la plateforme d'échanges à améliorer ses procédures mais reste le problème de la liquidité qui est moins conséquente que sur d'autres marchés et explique aussi la grande volatilité de cette semaine et le plongeon de la monnaie digitale.

Dans ce contexte d'agitation, les investisseurs ont toutefois souvent réussi à limiter leurs pertes, à condition d'être entré sur le marché Bitcoin il y a déjà quelques mois, avant que les projecteurs médiatiques ne se tournent vers ce marché.

Ainsi, le New York Times a révélé que les frères Winklevoss, connus du grand public grâce au film sur la création de Facebook "The Social Network", possèderaient pas moins de 1% du montant total des Bitcoins en circulation, ce qui équivaudrait environ à 11 millions de dollars. Avec la dépréciation actuelle de la monnaie virtuelle, leur investissement reste toujours rentable car ils auraient investi sur le marché en août 2012 lorsque la valeur de Bitcoin était au maximum de 15.40 dollars. Beaucoup d'investisseurs qui ont agi ainsi restent largement en positif.