drapeau britannique_forex.frHier, Londres a annoncé que l'économie britannique a connu une croissance de 0.3% au premier trimestre, après une contraction de 0.3% au T4 2012. De fait l'économie a évité une récession en triple-creux, sous l'effet notamment d'une forte augmentation des dépenses publiques. La livre sterling a repris du terrain dans la foulée de cette annonce sur le marché des changes.

Par ailleurs, en Espagne, le taux de chômage a augmenté à 27.2%, son plus haut niveau depuis que les statistiques du chômage existent dans le pays.

Du côté des actions, on apprend d'après un sondage réalisé auprès de 60 banques centrales, que 23% possèdent des actions ou envisagent d'en acheter. Parmi les plus gros acheteurs, on retrouve la banque centrale du Japon, la Banque d'Israël, la BNS et banque centrale tchèque.

Enfin, aux Etats-Unis, les revendications chômage qui étaient attendues à 350 000 sont ressorties en fort recul à 339 000.