USAAux Etats-Unis, la croissance économique s'est nettement accélérée au premier trimestre, avec une progression de 2.5% en rythme annualisé. Cependant, c'est moins bien que le consensus à 3%.

En Eurozone, l'Espagne a annoncé un retour à la croissance en 2014 avec une hausse du PIB qui pourrait être à 0.5%. Le taux de chômage, qui a atteint un record historique au-dessus de 27% de la population active ne devrait diminuer que l'an prochain, avec un objectif de 26.7%.

On notera également qu'un rapport de la Bundesbank a fuité dans la presse allemande. Ce rapport, envoyé à la Cour constitutionnelle allemande, critiquait le programme OMT de la BCE qui vise à racheter des dettes étatiques sur le marché secondaire car il pourrait remettre en cause l'indépendance de l'institution. Ces critiques allemandes ne sont pas nouvelles mais elles se heurtent toutefois à la réalité, à savoir que ce programme a suffi à calmer les marchés financiers.

Enfin, les cambistes ont assez peu réagi à l'emprunt italien de 8 milliards d'euros sur six mois, soit le maximum prévu, à des taux toujours en baisse alors que les discussions se poursuivaient pour former un gouvernement.