volatiliteBien que le marché des changes soit considéré comme particulièrement volatil, il représente de nombreuses opportunités de gains pour tout trader averti.

La volatilité peut en effet être un atout car elle est contrôlable. On observe au cours d’une journée de cotation deux pics de volatilité et une phase de faible volatilité. Parmi ces deux pics, l’un est contrôlable: il s’agit de la fin de journée en Asie qui correspond au tout début de la journée en Europe et notamment, l’entrée en lice des opérateurs de la place de Londres.

Cette phase, où le marché ralentit en termes de mouvements, présente peu d’intérêt car l’espérance de gain est faible, notamment car les opérateurs, moins nombreux prennent peu de décisions et peu de mouvements rentables se dessinent. De plus, cette période de la journée n'est pas propice habituellement aux annonces économiques et de politique monétaire des banques centrales. Se succèdent donc sur le marché des changes deux pics de volatilité, le premier tôt le matin en Europe et le second le matin aux Etats-Unis, suivi d’une session asiatique peu volatile et donc à éviter, en termes de trading à moins de se placer sur le yen sur le long terme.

Néanmoins, la volatilité sur le marché des changes peut aussi constituer une difficulté, en particulier pour les débutants, lorsque durant la session américaine, la publication de statistiques macroéconomiques produit des sauts ou des mouvements erratiques difficilement contrôlables. Il est alors necessaire de s’informer des données économiques afin de trader efficacement et également de toujours penser à placer son stop loss pour limiter des pertes éventuelles. Un trader forex averti conseille en général, aux novices, d'éviter ce flot d'annonces économiques, surtout les grosses annonces aux retombées majeures comme les chiffres du chômage américain. Il convient de se positionner sur le marché une fois que la tendance se sera rétablie.

En dehors de cette particularité, la volatilité ne constitue pas une difficulté mais un atout pour le trader, notamment tôt le matin lors de la session européenne: d’importantes accélérations surviennent et l’espérance de gain est éloignée (et le risque plus élevé mais gérable).

Et, pour tout investisseur sérieux, il est possible d’en tirer avantage. La difficulté ne réside plus alors dans la maîtrise de la volatilité mais à se réveiller tôt et à avoir déjà un plan de trading prêt à mettre en pratique et qu'on suit, peu importe la tournure des évènements.