forex.fr devisesLe forex sera mouvementé cette semaine. L’activité se concentrera autour de quatres paires de devises en particulier: le dollar australien, le dollar américain, l‘euro, et la livre sterling. Voyons ce qu’elles nous réservent.

La semaine commence calmement avec la publication de données australiennes sur l’inflation des valeurs mobilières ainsi que le chiffre des ventes au détail de l’île-continent. Le PMI service de HSBC Chine à 51.3 marque la stabilité de la croissance du secteur dans le pays, sans réel impact sur e cours de l’AUD. Dès demain seront annoncés la balance commerciale, attendue à 810 millions de dollars, et un indice des prix de l’immobilier sur le second trimestre 2013. Autant d’annonces qui secoueront les cours du forex avant la grande nouvelle de la semaine: la décision de la Reserve Bank of Australia (RBA) sur ses taux. Le gouverneur Glenn Stevens s’est permis de laisser courir la rumeur d’une baisse imminente, déjà anticipée en grande partie par le marché. Au cas où la nouvelle n’est pas confirmée, il faudra s’attendre à une hausse importante du dollar australien. Jeudi dans le nuit, les cours seront de nouveau secoués par les mesures de l’emploi et du chômage en Australie, ainsi que par la publication de la balance commerciale chinoise.

Quant au dollar américain, outre l’ISM non manufacturier prévu pour aujourd’hui à 14h, et la balance commerciale de juin prévue pour demain à 12h30, les Etats-Unis dévoileront le chiffre des Crédit à la Consommation. C’est un chiffre important puisque l’on sait que les citoyens américains sont incités à s’endetter pour consommer. Autrement dit, c’est un chiffre avant-garde de la consommation, moteur de l’économie américaine. Le lendemain viennent les inscriptions chômage : une hausse de 10k est attendue mais est déjà anticipée. Il pourra être intéressant de trader la différence. Enfin, un autre élément également important: vendredi à partir de 12h15 sont publiés des chiffres canadiens importants (construction, chômage et emploi). Il peut être attendu une hausse du dollar américain face à son homologue du Canada.

En Europe, c’est aujourd’hui qui les chiffres qui importent tombent: le PMI services européen s’avère non seulement meilleur que celui du mois dernier, mais aussi plus haut que les attentes fixées à 46.5. A 48.5, le chiffre indique toujours une baisse d’activité, mais elle est indéniablement moindre qu’attendue, et on peut y voir un net signe de rétablissement. L’enquête de Sentix dénote une confiance des investisseurs en hausse dans l’Eurozone: l’avenir est aussi et surtout fait d’investissements! Enfin, jeudi sera publié le rapport mensuel de la BCE. Il a pour habitude de justifier les décisions de la BCE. On se souvient que la dernière fut marquée par l’immobilisme avec un maintien des taux à 0.5%.

Toujours en Europe, mais outre-Manche, les indices pleuvent également. Le PMI services britannique n’est pas en reste et entraîne la livre à la hausse face aux devises majeures. La livre sera toutefois de nouveau interrogée dès mardi matin avec la publication des chiffres de la production industrielle et manufacturière. Attendus à la hausse alors que les mois précédents avaient été décevants, c’est l’écart avec les chiffres attendus qui feront les mouvements du cours (respectivement 0.6 et 0.7% sur l’année). La Banque d’Angleterre achèvera le portrait de la livre sterling à travers son rapport trimestriel sur l’inflation.

Au Japon enfin, la semaine sera chargée. Outre les chiffres de la balance commerciale attendus bien meilleurs que le mois précédent (-128 contre -906.7 milliards de yens le mois précédent) et des résultats de l’enquête Economy Watchers Survey portant que les conditions actuelles du marché ou les perspectives, la BoJ prendra sa décision sur ses nouveau taux. Peut-on s’attendre à un mouvement de ceux-ci? C’est peu probable: le Japon renoue doucement avec l’inflation mais en reste tout de même loin. En fin de journée, une baisse de l’indice de l’industrie tertiaire japonaise sera attendue ; une lourde journée pour le yen.

En bref, c’est une semaine chargée, certes, mais tout à fait classique pour un début de trimestre qui nous attend. On peut souligner que la devise à trader sera probablement l’AUD! Bons trades!