trading Forex_en_aotLes marchés financiers durant la période juillet-août, ce n’est pas folichon! Caractérisée par une volatilité morte que l’on voit notamment dans des ranges très serrés, cette période est loin d’être la meilleure pour le trader forex traditionnel. Dans les faits, le marché est robotisé et suit une tendance fixe (ou quasiment) sans volatilité intraday pendant 5 à 7 semaines. Si l’on parle de marché robotisé, c’est parce que c’est justement le cas. A vrai dire, les intervenants humains étant absents sur cette période, le poids des machines devient bien plus important dans les trades. Les marchés connaissent une période plate similaire en décembre entre Noël et le 1er de l’an.

Evidemment, si la période est le plus souvent très calme et sans fluctuation importante, il existe des exceptions. Par exemple, en août 2011, les Etats-Unis perdaient leur triple A. Autant dire que l’événement a donné lieu une très forte volatilité de la devise américaine. Plus loin encore, l’attaque israélienne sur le sud du Liban a apporté de la volatilité aux cours.

Comment trader ces mois? Pour simplifier, il suffit de suivre la tendance générale, qui est de toute façon suivie par les ordinateurs. Ceux-ci ne font que corriger en cas d’excès dans les mouvements, mais la tendance reste identique. L’erreur à éviter sera de se tromper de sens: en effet, si une erreur peut-être rattrapée en d’autres périodes, la monotonie du marché ne le permet clairement pas. Vous pourrez éventuellement choisir de trader les nouvelles économiques, mais cela demeure risqué. L’interview de Mr Balazs souligne qu’il est préférable de ne pas trader pendant la nouvelle, mais d’attendre qu’elle soit encaissée par les marchés financiers, et il vous faut l’intégrer à votre nouvelle stratégie. La reprise de vos trades pouvant s’effectuer 10 à 15 minutes après la chute de la nouvelle.

L’évolution du marché est évidemment immédiatement intégrée aux calculs des super-ordinateurs qui régissent le marché l’été. Ceux-ci vont s’efforcer d’aplanir la tendance (vers un modèle idéal). L’utilisation de ces machines, et le comportement très visible qui en découle pose des questions. D’une part, les marchés paraissent bien plus stables: les machines sont-elles à préférer aux humains? A cette question, la réponse est immédiate: si l’homme peut faire des erreurs, la machine non, puisqu’elle ne fait qu’exécuter. En revanche, des erreurs humaines dans sa programmation peuvent donner naissance à des situations étranges. C’est ainsi que le 6 mai 2010, 1000 milliards de dollars se sont évanouis de la bourse new yorkaise suite à un mauvais algorithme utilisé à très haute fréquence par les machines. Toutefois, l’avantage de ces machines est aussi de maintenir des marchés dans un état de liquidité important.

Bref, trader en août n’est pas facile. C’est toutefois l’occasion de repenser ses stratégies, les méditer, sans les mettre en action dans l’immédiat. La période est également l’occasion de rappeler que la finance de marché tourne davantage à son service à elle plutôt qu’au service de l’économie.