eurogroupePlusieurs facteurs ont tendance à influencer les cours sur le forex, parmi eux le taux de rendement des obligations.

On a en effet pu constater au cours des derniers mois une forte corrélation au niveau du différentiel de taux de rendement pour les obligations à deux ans entre les Etats-Unis et la zone euro. En d'autres termes, l'évolution entre les obligations des deux zones était similaire. Cependant, avec l'amélioration de la conjoncture sur le Vieux-Continent et les déboires politiques à Washington qui donnent des sueurs froides aux détenteurs de bons du Trésor américain, les choses semblent avoir changé.

On observe désormais une forte divergence entre le différentiel de taux et l'évolution de l'EURUSD, le spread chutant tandis que la paire de devises phares du forex continue sa progression. Qu'en déduire? Deux scénarios sont possibles: soit cela indique que l'euro va connaître prochainement un plongeon alors qu'il flirte avec les 1.3600, soit les cambistes vont assister à une dégringolade des taux à court terme américains, sans que la FED n'y soit pour quelque chose.

Pour un day-trader, cette information n'est pas en soi substantielle car, comme on peut le voir, ce différentiel peut avoir de multiples implications. Toutefois, il ne faut pas ignorer ce signal qui pourrait à terme indiquer qu'il est temps de vendre l'euro.

De fait, on conseille à tous les cambistes qui sont pour l'instant acheteurs sur la paire EURUSD, ce qui est d'ailleurs notre cas, de bien surveiller l'évolution de ce différentiel de taux de rendement. Il pourrait être utile lorsqu'il faudra se repositionner sur le marché des changes!