Drapeau-JaponPrincipal indicateur technique de la journée de lundi, le déficit commercial japonais a atteint en septembre 932 milliards de yens sous l'effet d'une baisse de la monnaie nationale. Cela fait déjà quinze mois consécutifs que l'archipel connait un déficit qui, au passage, a bondi de 64.1% sur un an en septembre

Par ailleurs, les informations en provenance de Chypre sont de nouveau mauvaises. En effet, selon le gouverneur de la banque centrale, le secteur bancaire national devrait voir ses pertes considérablement s'accentuer en 2014 sous l'effet d'une hausse des créances douteuses et d'une dégradation accentuée de l'économie. Cependant, une nouvelle recapitalisation n'est pas encore à l'ordre du jour.

Enfin, au niveau de la croissance économique, Moscou a annoncé s'attendre à une hausse du PIB au maximum de 2% en 2013, soit nettement en-dessous des précédentes performances sous l'effet d'un contexte international morose.