Chine confrence_conomiqueOn aurait tort de croire que l'actualité politique de la Chine n'a pas finalement autant d'importance pour le forex que celle des Etats-Unis. Washington a eu droit cette année à un nouveau psychodrame à propos du relèvement du plafond de la dette, Pékin offre de son côté une réunion en session plénière du comité central du Parti Communiste.

Celle-ci commence à peine et devrait donner l'occasion à la nouvelle équipe dirigeante de définir les grandes orientations des prochaines années. L'économie chinoise fait face à de nombreux défis après trois décennies d'expansion sans précédent. C'est tout un modèle de croissance qui doit être repensé.

Historiquement, ces sessions plénières ont toujours été l'occasion d'annoncer de grandes réformes économiques ayant un impact durable. En 1978, les premières mesures de modernisation de l'économie chinoise, en particulier dans le secteur de l'agriculture, furent annoncées à cette occasion. En 1993, c'est le principe de l'économie de marché socialiste qui a été affirmé. Cette année encore, Pékin a annoncé des réformes sans précédent.

Pour l'instant, même les meilleurs spécialistes de la Chine n'ont aucune idée de ce qui va être potentiellement mis en avant. Il pourra aussi bien s'agir d'une réglementation plus stricte de la finance, afin par exemple d'endiguer le phénomène du shadow banking, que de modifications au niveau des règles concernant la propriété privée. Dans tous les cas, l'objectif officieux est de renouer avec les années glorieuses de la Chine lorsque le pays affichait fièrement une croissance annuelle à deux chiffres.

Bien-sûr, le marché des changes ne va pas réagir directement à ces annonces. Les cambistes peinent souvent à interpréter les décisions politiques chinoises et, surtout, on sait très bien que leurs effets sont sur la durée. Toutefois, dans une optique de moyen-long terme, les discussions qui ont lieu en Chine à l'heure actuelle auront un impact réel sur les taux de changes, au niveau mondial c'est certain, mais plus particulièrement pour des monnaies qui sont étroitement liées à l'économie chinoise, comme le dollar australien ou encore le dollar néo-zélandais.

Par conséquent, si vous envisagez d'investir sur la durée sur le forex, pensez à rester informé de l'évolution des réformes économiques en Chine. Comme l'a maintes fois répété l'ancien ministre Hubert Védrine, le pouvoir économique se trouve désormais en Asie, et plus particulièrement dans l'Empire du Milieu. A ne pas oublier lorsque vous investissez.