zloty forex.frLes réunions de banque centrale se poursuivent en ce début de semaine avec en ligne de mire maintenant pour les cambistes celle de la Banque Centrale de Pologne qui aura lieu demain.

- Retour sur la dernière réunion…

Lors de sa réunion de janvier dernier, la banque centrale avait maintenu inchangé son principal taux directeur à un plus bas, en l'occurrence 2.5%, ce qui était largement en ligne avec le consensus des analystes financiers. A sa manière, la banque centrale a largement amélioré sa communication afin de canaliser au mieux les attentes des investisseurs. Ainsi, le marché était prévenu ce qui a permis au zloty polonais de conserver une certaine stabilité face à l'euro et au dollar américain alors que d'autres devises émergentes faisaient les frais du renouveau de la politique monétaire américaine.

- Qu'attendre demain de cette réunion ?

Pour ainsi dire, rien ou très peu. La banque centrale n'a pas caché que les enjeux sont minimes bien que récemment elle ait souligné surveiller de près les évolutions du taux de change du zloty. Selon Jerzy Hausner, membre de la banque centrale, une hausse des taux ne devrait intervenir que vers la deuxième moitié de l'année, en fonction des évolutions économiques. Des propos déjà tenus par le gouverneur Belka. En effet, la banque centrale ne va pas se hasarder à modifier sa politique monétaire tant que les projections économiques de mars prochain n'auront pas été publiées. Selon Jerzy Hausner, qui parlait en son nom propre, ces projections devraient confirmer la bonne tenue de l'activité dans le Pays, avec une hausse probablement supérieure à 3% du PIB cette année. Ce qui conforterait alors la possibilité d'un durcissement monétaire, toujours dans le cadre du pilotage fin exercé par la banque centrale entre croissance et inflation.

- Comment risque de réagir le zloty polonais ?

Etant donné l'absence d'enjeux réels demain, la stabilité du zloty risque d'être encore la norme sur le marché des devises. On peut noter que la monnaie polonaise affiche une meilleure résistance que d'autres monnaies d'Europe Centrale et Orientale, principalement en raison de fondamentaux solides, et notamment d'une demande qui reste forte.

Un relèvement des taux dans les prochains mois pourrait se traduire logiquement par un renforcement du zloty, essentiellement face à l'euro si le biais accommodant de la BCE est confirmé dans les prochains mois.

En intra-day, la vitesse de croisière du zloty demeure la règle pour les cambistes. Autrement dit, autour de 4.20 face à l'euro et autour de 3.15 face au dollar américain.