automated-forex-tradingVous l'aurez remarqué, nous sommes très loin des conditions de trading d'avant 2008. La paire eurodollar sur la période 2002-2008 était notamment un exemple de régularité avec des tendances bien perceptibles. Idéal pour les cambistes dont l'horizon d'investissement ne se limite pas à une séance. Depuis la crise, la volatilité exacerbée est devenue la nouvelle normalité avec des pics importants ces derniers jours. De fait, pour rester gagnant sur le Forex à long terme, il faut être en mesure de s'adapter à ce nouvelles conditions de trading. Deux conseils pour y parvenir.

1. Avancer par étape

On a coutume d'affirmer qu'un plan de trading est un bloc et qu'il convient de ne pas s'en écarter. Le dernier point est vrai mais le premier est à relativiser. En effet, une donnée essentielle est à bien comprendre derechef. A savoir que le trader est incapable de prévoir et de contrôler la volatilité. C'est un élément exogène difficile à intégrer dans un plan de trading.

Ainsi, même si les 10 précédents trades se sont avérés perdants, cela ne veut pas pour autant dire que le prochain trade le sera. Avec la volatilité forte des dernières semaines, un plan de trading peut un jour s'avérer bon, un jour s'avérer mauvais. L'essentiel est qu'il ne conduise pas systématiquement à des pertes.

Pour réussir à s'adapter, il convient donc de modifier, en fonction des conditions de marché, certains aspects du plan de trading sans changer les fondamentaux. Ainsi, si la volatilité est forte, placer son take profit et son stop loss un peu plus loin que d'habitude peut être un moyen rapide et aisé d'ajuster son plan de trading. Cela ne veut pas dire 50 pips de plus mais pourquoi pas 10 voire 15 pips de plus qu'en temps habituel.

Il faut appréhender chaque trade de manière individuelle et donc réfléchir rapidement pour intégrer les données nouvelles du marché. Ce qui demande comme souvent une bonne résistance au stress.

2. Créer un solide système de trading

Une fois qu'on n'a compris qu'un trade individuel ne va avoir un impact que minime sur le long terme, il faut aussi se préparer à accroître ses compétences. Le trading Forex est un sport où chaque jour, avec de l'entraînement, on est plus résistant, plus à même d'affronter les défis.

La clef de la réussite, dans un marché atone, avec tendance ou sans tendance, c'est d'avoir de solides bases. Ces bases s'acquièrent avec l'expérience et un travail continu de la part du trader.

Il n'existe pas de système de trading sans risque qui puisse garantir des gains, bien que certains brokers peu scrupuleux en parlent. Mais on peut créer un système suffisamment solide pour être capable de voir toutes les opportunités du marché et les saisir à temps. Ce qui demande un travail constant, une grande force de caractère, et un apprentissage volontaire.

C'est bien, il faut le reconnaître, la seule chose qu'un trader peut vraiment contrôler sur le marché. Son système de trading et sa manière d'appréhender, de comprendre les devises.

Pour créer un solide système de trading, vous pouvez bien-sûr faire appel à un mentor forex mais encore faut-il le trouver. C'est pourquoi il est important de mettre les mains dans le cambouis comme on dit couramment. Bosser, bosser, bosser, c'est le seul moyen d'être performant à terme dans le trading en ligne. Tous les traders professionnels vous tiendront le même discours. Vous serez alors plus fort pour affronter toutes les conditions de marché possibles.