FOMC forexEn attente d’un catalyseur économique majeur qui pourrait secouer un peu le marché des changes ? La prochaine déclaration de la FOMC prévue pour 20h pourrait vous satisfaire !

Pourquoi cet événement est-il important ?
Cette déclaration a tendance à susciter la volatilité sur les paires impliquant le dollar dans la mesure où elle indique ce que les responsables de la Fed prévoient de faire avec la politique monétaire. Rappelons, en effet, que la modification des taux d’intérêt influent sur le rendement des actifs américains ce qui entraine des conséquences sur la demande et la valeur du billet vert. Même si aucun taux réel ou ajustements politiques ne sont annoncés, l’orientation de la politique monétaire globale de la banque centrale américaine a un énorme impact sur l’action des prix du forex, car elle définit les attentes du marché.

Que s’est-il passé la dernière fois ?
Au cours de la précédente déclaration de la FOMC, la Fed avait décidé de poursuivre son plan de réduction d’achats d'actifs de 10 milliards de dollars par mois et cela avait fourni un soutien au dollar. La forte impulsion du billet vert reposait, en effet, sur les déclarations de la présidente Yellen qui affirmait que la banque centrale américaine pourrait être prête à relever ses taux d’intérêt dans les 6 mois suivant la fin de la politique de réduction d’achats d’actifs.
Ce n'est que lorsque l'économie américaine a imprimé un chiffre NFP sombre et un compte rendu pessimiste de la FOMC pour le mois de mars que le dollar a retourné la plupart de ses gains. Les ours du forex avaient en effet chassé les taureaux avides de billet vert lorsque les observateurs du marché ont réalisé que les prévisions de hausse des taux de Yellen étaient simplement le fait d’une opinion personnelle et non d’un consensus entre les membres du FOMC, anéantissant ainsi les espoirs d'une hausse des taux de la Fed pour 2014.

Qu’est-il susceptible d’arriver cette fois ?
La déclaration de FOMC d’avril pourrait être surtout marquée par la prudence, tant du côté des décideurs de la FOMC que de celui des observateurs du marché. Yellen pourrait être plus prudente sur ses déclarations relatives au resserrement de la politique et à la hausse des taux d’intérêt. Les préoccupations concernant le ralentissement du marché du travail et la lente reprise économique pourraient également être insérés dans la déclaration.
Chez les traders forex, une réaction plus prudente devrait également être de mise. Si ces derniers ont appris une chose grâce aux événements de mars c’est bien que les annonces de la FOMC doivent être prises avec un certain recul même si ces dernières viennent de la tête de la Fed elle-même. Les analystes prédisent donc que l’action des prix avant et après publication du rapport devraient être atténuée, ils s’accordent à dire que les investisseurs préfèreront surement attendre l’indice NFP prévu pour la fin de la semaine pour se positionner.