drapeau US forexAvec tous les événements des banques centrales cette semaine, on aurait presque oublié que les Etats-Unis s’apprêtent à sortir leur rapport NFP aujourd’hui. Nous essaierons dans cet article de voir ce que cette version signifie pour l’économie américaine et la façon dont cela pourrait affecter le billet vert.

Pourquoi ce rapport est-il important ?
L’emploi non agricole constitue pour l’économie américaine un indicateur précis des dépenses de consommation et donc de l’activité globale du pays. En effet, la hausse du niveau d’emploi et la stabilité du marché du travail ont tendance à rendre les consommateurs plus confiants dans leur situation financière et par conséquent plus disposés à dépenser leur argent.
Cela explique sans doute pourquoi la plupart des traders prennent les chiffres NFP en considération quand il s’agit de prédire les tendances du dollar américain sur le forex.
Dernièrement, l’USD a surtout réagi quand les données NFP ont été bonnes, le dollar a en effet eu une tendance haussière. Lorsque les lectures sont au contraire plus sombres, le billet vert a tendance à reculer.
Que s’est il passé la dernière fois ?
Le rapport d’avril a imprimé des résultats meilleurs que prévu. En effet, c’est 288 000 emplois supplémentaires qui ont été enregistrés alors qu’on en attendait 216 000. Pour couronner le tout, la lecture du mois précédent a été mise à jour et les chiffres ont été revus à la hausse.
Le taux de chômage a également vu une nette amélioration passant de 6,7% à 6,3% mais les éléments du rapport montrent que la raison principale de ce recul repose sur une chute vertigineuse de la participation des américains au marché du travail.  Le salaire horaire moyen était quant à lui inchangé, ce qui signifie qu'il n'y avait pratiquement pas de croissance des salaires pour la période.
Le dollar américain s’est cependant bien tenu car la fed a souligné des aspects positifs concernant les emplois.

A quoi faut-il s’attendre ?
Pour le mois de mai, l’économie américaine a ajouté 212 000 emplois, un rythme de croissance plus lent que celui des mois précédents. Pour le quatrième mois consécutif, les Etats-Unis ont vu leur niveau d’embauche gagner plus de 200 000 nouveaux emplois, un chiffre plus ou moins suffisant pour récupérer les pertes d’emploi causées par la crise financière.
Pendant ce temps, le chiffre du chômage devrait passer de 6,3% à 6,4%. Cela semble être une nouvelle pas si bonne que cela, cependant les analystes affirment que la tendance positive à l’embauche devrait être suffisante pour convaincre des milliers d’américains à revenir vers la population active et augmenter ainsi le taux de participation.

Comment le dollar pourrait-il réagir ?
La lecture du rapport NFP devrait sans doute être plus faible que celle des mois précédents, le dollar américain pourrait donc connaître une baisse au moment de la publication. Bien sur, il y a toujours la possibilité de chiffres réels meilleurs, si ce scénario venait à se produire, le billet vert pourrait connaître un rebond aujourd’hui.
D’autre part, des données plus faibles pourraient entrainer un scénario similaire à celui d’avril où le dollar avait été en berne pendant presqu’une semaine après la publication. N’oubliez pas de regarder les éléments sous-jacents du chiffre NFP, taux de participation, croissance des salaires quand vous prédirez si le billet vert imprimera des gains ou non aujourd'hui.