Dollar NZ forexComme prévu, la banque centrale néo-zélandaise a encore relevé ses taux d’intérêt de 0,25% dans sa dernière déclaration de politique générale. Alors que ce genre d’information a tendance à stimuler une monnaie sur le marché des changes, il semble que ce ne soit pas le cas pour le dollar néo-zélandais. Nous essaierons donc de comprendre dans cet article les raisons de ce recul.

La paire NZD-USD a, en effet, chuté d’une centaine de pips juste après l’annonce de la banque centrale sans parvenir à redresser la barre au cours du reste de la séance de négociation.
Apparemment, le gouverneur de la RBNZ a laissé entendre que cela pourrait être la dernière hausse de l’année. Il a mentionné qu’il opérerait une pause afin d’évaluer les impacts de cette politique de resserrement. En plus de cela, les pressions inflationnistes ont été faibles, en particulier pour les salaires et le secteur laitier alors selon les analystes, une nouvelle hausse n’est pas à attendre pas avant le mois de mars de l’année prochaine.
La baisse des niveaux des prix des produits de base a été également une vraie préoccupation pour les membres de la RBNZ voilà pourquoi l’heure de réduire le niveau du kiwi est arrivé. Selon le gouverneur Wheeler, le cours de la monnaie néo-zélandaise doit s’adapter à l’affaiblissement des prix des matières premières. Notez que les pratiques de « jawboning » ne sont pas nouvelles pour la banque centrale puisqu’elle avait organisé, l’année dernière,  une intervention secrète de change. La paire NZD-USD négociée jusqu’alors à 0,8700 avait chuté de près de 300 pips en quelques jours.

Pour l’instant, le changement de la position de la RBNZ vers une politique plus prudente pourrait maintenir le cours du kiwi à son niveau actuel. Tôt ou tard cependant, les acteurs du marché des changes pourraient être attirés par les différentiels de taux d’intérêt positifs et acheter des dollars néo-zélandais plutôt que des devises à faible rendement. Si cela venait à arriver, alors elle pourrait regagner à long terme les pertes accumulées.

Pour savoir si la vente massive de kiwi relève d’une énorme correction ou s’il s’agit simplement d’une tendance de la monnaie, nous vous invitons à suivre de près les paires incluant le dollar néozélandais et à suivre les news venues de Nouvelle Zélande.