banque centrale australie forexL’Australie publiait hier son compte-rendu de politique monétaire. Nous verrons dans cet article les perspectives économiques des décideurs politiques et l’impact que cela risque d’avoir sur le dollar australien et le marché des changes.

Le bon
Les membres de la RBA ont convenu que des signes d’amélioration de l’économie australienne étaient visibles, surtout dans l’investissement et les exportations de ressources non minières. Le secteur du logement montre, lui aussi, des chiffres relativement bons puisque les permis de construire et les prix des maisons continuent de grimper.
Quant au marché de l’emploi, les décideurs politiques de la RBA ont admis que cela prendrait un certain temps avant que le taux de chômage ne s’améliore mais ils ont quand même remarqué quelques signes rassurants notamment dans la demande de main d’œuvre. Notez, cependant, que pour l’instant, le ralentissement de l’économie maintient la croissance faible des salaires comme en témoigne les chiffres lamentables de l’emploi au mois de juillet.
Concernant l’activité commerciale, le gouverneur Stevens et ses hommes ont noté que la récente reprise de la croissance et de la production de la Chine pourrait maintenir le niveau des exportations australiennes.

Le moins bon

Le procès verbal de la réunion indique également, que la croissance devrait rester modérée au cours des prochains mois. En effet, en plus de la projection inférieure du PIB pour le deuxième trimestre 2014, les responsables de la RBA ont indiqué que la baisse des investissements de l’exportation minière et l’assainissement budgétaire pourraient continuer de peser sur la croissance jusqu’en 2015.
Comme prévu, ils ont également blâmé le dollar australien qui est surévalué et qui fait glisser les perspectives de croissance sans endiguer, en plus, les pressions inflationnistes. Selon le compte-rendu, les tensions géopolitiques et l’incertitude quant à la hausse des taux par la réserve fédérale américaine ajoute encore des risques de faiblesse pour l’économie australienne.

Dans l’ensemble, le dernier compte-rendu de la réunion de la RBA confirme ce que tout le monde attendait déjà, le dollar australien n’est pas en mesure de profiter d’une hausse des taux d’intérêt pour le moment.
La monnaie australienne semble réagir assez positivement à ce rapport cependant, l’orientation à long terme est aussi incertaine que les perspectives économiques de la RBA.