Drapeau Chine UELa semaine dernière a été remplie d’événements moteurs pour le marché des changes. Alors qu’on pensait que les cours du forex se calmeraient en fin de semaine dernière, la BCE et la banque centrale chinoise ont décidé de faire de nouvelles annonces. Vous trouverez dans cet article ce que vous devez absolument savoir.

Baisse surprise des taux de la PBoC
Il semblerait que la banque populaire de Chine ne soit pas si heureuse que cela de la « nouvelle normalité » de l’économie chinoise. Les décideurs de la banque centrale ont, en effet, admis que leur économie avait besoin d’une relance c’est pourquoi ils ont décidé de réduire les taux de prêt de 0,4% et les taux de dépôt de 0,25%.
Rappelons que le gouverneur de la PBoC et ses hommes avaient essayé d’éviter le recours à des baisses pour consolider la performance économique craignant qu’un nouvel affaiblissement politique ne vienne aggraver les problèmes d’endettement du pays. Les déceptions économiques persistantes ont donc suffi à les convaincre.
Même si les fonctionnaires de la PBoC ont assuré que leur manœuvre de facilitation n’était là que pour obtenir un retour rapide de la croissance, la plupart des observateurs du marché estiment qu’il s’agit uniquement d’un geste pour sauver la face de la banque centrale. Plusieurs économistes pensent, en effet, que le pays n’aurait jamais atteint ses objectifs de croissance sur l’année situés à 7,5%.

Le gouverneur de la BCE parle de relance

Même si la BCE a déjà coupé les taux d’intérêt à plusieurs reprises cette année, renforcé son programme de LTRO et acheté plus de titres adossés à des actifs, il semblerait que Mario Draghi attise encore les attentes de nouvelles mesures de relance en disant qu’il est prêt à faire ce qu’il faut pour stimuler l’inflation.
La menace de la déflation et l’éventuelle récession qui se profilent sur la région euro poussent donc le gouverneur de la BCE à entrevoir rapidement la mise en place de nouvelles mesures. Gardez à l’esprit que la banque centrale européenne aura une nouvelle réunion de politique monétaire dans les semaines à venir et que cette dernière pourrait bien occasionner l’annonce d’une QE.

Qu’est ce  que cela signifie pour l’action des prix sur le forex ?
Ce qui est intéressant concernant les annonces liées à un possible assouplissement des taux de la PBoC c’est que cela entraine une réaction haussière du dollar australien. Les annonces de la BCE ont quant à elles été reçues négativement par l’euro.
La stimulation de l’économie chinoise pourrait ramener de l’appétit pour le risque et de la demande pour les monnaies des produits de base. L’EUR-AUD, l’EUR-NZD et l’EUR-CAD pourraient donc gagner des pips au cours des semaines à venir.