broker contrat forexIl existe sur le marché des changes tant de courtiers qu’il devient parfois difficile de faire un choix. Avant de vous préoccuper des services et produits de trading qu’ils offrent, il convient de vous attacher à vérifier si le broker est régulé. Puisque les régulations assurent un certain professionnalisme au courtier nous vous présentons dans cet article les principaux organismes chargés de contrôler leurs activités.

Autorité des Marchés Financiers : l’AMF est un organisme public indépendant français qui fixe les règles de conduite et les obligations qui doivent être remplies par les professionnels autorisés à fournir des services d’investissement. Son but est de protéger les traders et de veiller au bon fonctionnement des marchés financiers.

Markets in Financiel Iinstruments Directive : la MiFID est une directive de l’Union européenne mise en place à Chypre en novembre 2007. Elle prévoit un régime réglementaire harmonisé pour les services d’investissement dans l’Espace Economique Européen, EEE.

Financial Conduct Authority : la FCA est un organisme indépendant non gouvernemental qui réglemente l’industrie des services financiers au Royaume-Uni. Les sociétés autorisées dans l’EEE peuvent offrir certains produits ou services d’un un autre pays s’ils ont un passeport qui leur droit le droit de le faire.

Cyprus Securities ans Exchange Commission : la CySEC est une autorité publique de surveillance qui opère sur les marchés depuis 2001. Elle contrôle et surveille le fonctionnement de la bourse et des transactions effectuées en son sein. Elle octroie également des licences d’exploitation aux entreprises d’investissement et peut imposer des sanctions administratives à l’encontre des courtiers si nécessaire.

National Futures Association :
La NFA est un organisme d’auto régulation pour l’ndustrie américaine des marchés à terme. Elle offre des programmes novateurs de réglementation et des services assurant l’intégrité de l’industrie des marchés à terme et protège les participants du marché.

La liste n’est pas exhaustive, la plupart des pays possèdent, en effet, un organisme de contrôle des marchés financiers. En choisissant un broker agréé et régulé par une autorité nationale vous vous garantissez un bon degré de professionnalisme et des moyens de recours en cas de litige.