Dollar USD forexSouvenez-vous, l’année dernière, il se bourdonnait que l’année 2014 serait celle du dollar sur le forex. Et bien, ce fût le cas, et voici les principaux facteurs qui ont stimulé les rassemblements de la monnaie américaine au cours des douze derniers mois.

La politique monétaire de la fed
Le billet vert a connu un démarrage difficile en janvier, les conditions météorologiques ont, en effet, peser lourdement sur les embauches et la croissance du premier trimestre. Peu après, les prix ont retrouvé des couleurs notamment grâce à l’orientation politique du précédent chef de la fed, Bernanke et la continuité assurée par Yellen, nouvellement élu. Les traders se sont alors mis à compter les jours avant la fin du programme d'assouplissement monétaire entamé qui a eu lieu en octobre. Bien sur, l’économie américaine a rencontré quelques obstacles mais le billet vert s’est parfaitement maintenu.

Des tensions politiques qui augmentent l’aversion pour le risque
Ce n’est pas un secret, le dollar américain profite habituellement d’environnements à risque avec son statut de monnaie refuge. Cependant, l’instabilité géopolitique découlant des conflits en Ukraine et à Gaza ont pesé fortement sur l’appétit au risque causant une grande volatilité sur les marchés. Même si les tensions semblent s’atténuer, les rapports de presse suggèrent que tout cela pourrait à nouveau s’enflammer dans les mois à venir réduisant par la même occasion la prise de risque chez les traders.

Des améliorations du marché du travail
Sauf quelques pépins par ci par là, le marché du travail américain a montré de véritables progrès sur l’année 2014. Le taux de chômage est ainsi passé de 6,6% à 5,8%, son plus bas niveau en plus de six ans. Notez qu’une grande partie des gains ont été réalisé au cours de la deuxième moitié de l’année avec une moyenne d’environ 250 000 nouveaux emplois créés par mois depuis juin. Cependant, la faible progression des salaires reste une des préoccupations de la fed.

Le ralentissement de l’économie mondiale
Un ralentissement potentiel de la Chine, une menace de récession en zone euro et un problème mondial de déflation voilà les principaux facteurs qui assurent au dollar de bons niveaux de prix.

Des spéculations de resserrement de la fed pour 2015
Avec la fin de son programme de relance en octobre la fed sacralise toutes les attentes des marchés. La question qui intéresse tout le monde est maintenant de savoir quand la banque centrale américaine se décidera à augmenter ses taux d’intérêt. Même si Yellen à réaffirmer à plusieurs reprises qu’ils resteront à leur niveau actuel pour un temps considérable, les traders ne peuvent pas s’empêcher de penser que le resserrement aura lieu vers la mi-2015.

Avec cela et les perspectives économiques à venir, le dollar devrait maintenir ses niveaux actuels en 2015. La monnaie américaine devrait donc conforter encore davantage son statut de monnaie refuge.