trading forex debutantLe marché des changes possède un vocabulaire très spécifique. Afin de vous aider à l’appréhender de la bonne manière et à en comprendre ses rouages, nous vous donnons dans cet article le principal jargon que vous rencontrerez dans votre carrière de trader forex.

Les devises majeures et mineures : Les huit monnaies les plus fréquemment utilisée s’appellent les devises majeures. Il s’agit des dollars américains USD, canadiens CAD, australiens AUD et néo zélandais NZD, de l’euro EUR, du yen japonais JPY, de la livre sterling GBP et du franc suisse CHF. L’ensemble des autres monnaies constituent les devises mineures.

La devise de base : Il s’agit de la première devise citée dans un paire. Elle est calculée à la seconde. Par exemple, si on considère que la paire EUR-USD est à 1,2648 cela signifie que pour 1 euro on a 1,2648 dollars. Généralement, le dollar fait office de monnaie de base à l’exception de celle incluant la livre, l’euro et les dollars australiens et néo zélandais. La deuxième monnaie de la paire est appelée la devise de cotation.

Le pip : C’est la plus petite unité de prix d’une devise. Généralement, le cours d’une devise s’écrit avec 5 chiffres. Si l’on reprend notre exemple de l’EUR-USD à 1,2648, le pip est le 8.

Le Bid et le Ask : Le Bid est le prix auquel le marché est prêt à acheter une paire de devises sur le forex. Le Ask est exactement l’inverse à savoir le prix auquel le marché est prêt à vendre une paire de devise.

L’effet de levier :
Le levier est un service proposé par tous les brokers permettant de multiplier le montant initial d’une transaction. Couramment, il est de 2 : 1 à 400 : 1.  Grâce à ce dernier, vous pouvez voir grimper fortement vos potentiels de gains. Par exemple, avec un levier de 200 : 1, si vous gagnez vous multiplierez vos bénéfices par 200. Attention cependant à ne pas utiliser un levier trop important car s’il multiplie vos gains, il en fait de même avec vos pertes. Attention donc à ne pas tout perdre.

L’appel de marge : Sur le forex, tous les opérateurs craignent l’appel de marge. Ils surviennent généralement lorsque votre taux de marge est tombé en dessous du minimum requis par votre broker. Ce dernier vous indique alors qu’une de vos positions s’est retournée contre vous en vous envoyant un signal. Notez que les appels de marge peuvent être évités en plaçant des ordre de stop.

Bien sur il s’agit ici d’une liste non exhaustive car nous aurions pu continuer longtemps tant le jargon du forex est important. Nous vous proposerons prochainement de compléter cette dernière en vous offrant de nouvelles acceptions.