Emploi forexSi cette semaine les traders du forex attendent avec impatience les déclarations de plusieurs grandes banques centrales, d’autres publications pourraient causer une certaine volatilité sur les marchés et donc des espoirs de bénéfices. Le rapport sur l’emploi non-agricole américain de vendredi en fait partie. Voici un guide pour vous aider à trader cette future parution.

Sur quoi porte le rapport ?
Le rapport NFP indique la variation de l’emploi aux Etats-Unis. Il révèle le nombre d’emploi gagné et perdu au cours d’une période déterminée et par conséquent il dresse le tableau du marché du travail dans le pays. Le taux de chômage est également dévoilé à cette occasion, un bon moyen de savoir si la population active progresse ou diminue. Généralement, lorsque le nombre de demandeur d’emploi recule, l’économie se porte bien et inversement.

Que révélait le dernier rapport ?
Depuis cinq mois, le Etats-Unis publient des rapports sur l’emploi, tous plus impressionnants les uns que les autres. En janvier dernier, ce sont 257 000 nouveaux emplois qui ont été enregistrés et les chiffres des mois précédents avaient été rehaussés. Les dernières données sous-jacentes ont également montré des améliorations puisque le taux de participation en hausse indique que les américains ont retrouvé de la confiance.
La croissance des salaires a, elle aussi, montré des signes positifs avec des gains horaires moyens qui grimpent de 0,5%. La dynamique du secteur de l’emploi  s’observe donc à différents niveaux, une preuve que la tendance va sans doute perdurer.

A quoi doit-on s’attendre cette fois ?

Pour février, les Etats-Unis devraient ajouter 241 000 nouveaux emplois, soit un gain légèrement inférieur au chiffre du mois précédent. Le taux de chômage devrait, quant à lui, passer de 5,7% à 5,6% et les gains horaires seront d’environ 0,2%. Une surprise négative est peu probable, les acteurs du marché des changes espèrent même une surprise à la hausse. Ils s’attendent, en effet, à de meilleurs chiffres, dans la continuité des 259 000 nouvelles embauches de moyenne enregistrées cette année.

Comment le dollar va t’il réagir ?
En se basant sur les réactions occasionnées par les précédents communiqués on peut imaginer que des données plus fortes que celles attendues entraineront un fort rebond du dollar américain. Cette amélioration pourrait en effet pousser la fed à augmenter ses taux d’intérêt plus rapidement que prévu.