banque centrale australie forexUne fois de plus, la banque centrale d’Australie a décidé de maintenir ses taux d’intérêt à 2,25% lors de sa dernière déclaration de politique monétaire. Une déception pour les traders du marché des changes qui espéraient le voir diminuer. Voyons les éléments clés de cette déclaration et leurs significations pour la monnaie australienne.

Contenu de la déclaration
La RBA publiait hier sa déclaration de politique monétaire du mois d’avril. Elle était très attendue par les économistes et les traders du forex car, tous, espéraient voir annoncer une baisse des taux d’intérêt à 2%. Malheureusement pour les ours de dollars australiens, la RBA a décidé de les maintenir à 2,25% considérant que la stabilité devait être de mise pour le moment.
Les décideurs de la banque centrale australienne ont, en effet, évoqué le fait que le rythme de croissance était encore inférieur à la tendance et que la chute des prix de l’énergie pesait encore. Notez, tout de même, que les chiffres relatifs aux prêts pour les entreprises et les logements sont, eux, en augmentation. Si l’on compare les données actuelles avec les précédentes, on constate également une amélioration du secteur de l’emploi et de celui des ventes au détail. Des arguments pouvant expliquer le statu quo observé par la RBA pour le moment.

Réaction du dollar AUD

Avec les prévisions qui voyaient la RBA abaisser ses taux, il n’est pas surprenant que le dollar AUD ait grimpé à l’annonce du maintien à 2,25%. Cependant, le rebond a eu lieu une minute avant la publication effective de la déclaration. Deux manières d’expliquer ce phénomène, soit la décision a été divulguée plus tôt que prévu, soit il y avait, à ce moment là, un groupe de taureau de dollars AUD dans le coin !

Quelle évolution possible ?
A priori, il ne devrait pas y avoir de nouvelles réductions des taux d’intérêt mise en place pour endiguer la hausse rapide des prix des logements mais le gouverneur a tout de même laissé la porte ouverte à un nouvel assouplissement si cela s’avérait nécessaire. Selon ce dernier, le cours de la monnaie du pays reste trop élevé pour réellement favoriser une croissance durable de la demande. L’AUD-USD devrait se situer à 0,7500 et non pas à 0,7700 comme aujourd’hui. Cette situation incite, en effet, les traders à investir sur le long terme, à de meilleurs prix ou à prendre position sur une autre baisse inévitable des taux par la RBA, et cela n’est pas très bon pour le pays.