rapporte emploi UK forexL’Australie s’apprête à publier demain ses données sur l’emploi pour le mois de mars. Une bonne occasion pour nous de vous donner les clés pour trader au mieux cet événement qui rend parfois le marché des changes très volatile.

Sur quoi porte le rapport ?
Vous le savez si vous nous suivez régulièrement, les rapports sur l’emploi sont révélateurs de la santé économique d’un pays. Une amélioration des conditions de travail a tendance à renforcer la confiance des consommateurs, qui dépensent ainsi davantage ce qui est bon pour les entreprises locales. A l’inverse, lorsque la situation est défavorable, les consommateurs s’abstiennent de dépenser leur argent.
Le rapport sur l’emploi australien comporte deux composantes principales, la variation de l’emploi et le taux de chômage. Le premier est un indicateur de création d’emploi, le second indique le pourcentage de gens sans travail par rapport à la population active.

Que dire des précédentes publications ?
Les derniers rapports sur l’emploi australien n’étaient pas si impressionnants que cela. Alors que celui de janvier était en deçà des attentes, celui de février était simplement conforme aux attentes.
Le taux de participation au marché du travail a également diminué, de 64,8%, il est passé à 64,6%. Cela signifie que bon nombre d’australiens ont quitté le marché du travail et renonce à en trouver. Une situation qui arrive généralement lorsque les individus d’un pays ne voient pas beaucoup d’opportunités en matière d’emploi.

A quoi doit-on s’attendre demain ?

Pour le mois de mars, les analystes du marché des changes s’attendent à voir une augmentation de 14 900 emplois, un chiffre qui pourrait être suffisant pour maintenir le taux de chômage australien à 6,3%. Les indicateurs avancés ne devraient pas être très favorables, cependant, puisque le nombre d’offre d’emploi dans le pays devrait baisser de 1,4%. Visiblement, les entreprises semblent avoir réduit leurs efforts de recrutement.

Comment l’AUD-USD devrait réagir ?
Compte tenu du ralentissement du secteur de l’emploi et de la faiblesse des derniers chiffres, les traders ne semblent pas attendre beaucoup de cette publication. Une nouvelle lecture décevante pourrait, cependant, déclencher une vente massive de dollars australiens. A l’inverse, une lecture positive soutiendrait la monnaie australienne.

Amateurs d'analyse fondamentale, tenez vous prêts demain, jour de la publication du rapport sur l'emploi australien.