PIB EU forex 2Vous cherchez un événement à trader sur le forex cette semaine ? Et bien sachez que les Etats-Unis s’apprêtent à dévoiler leur PIB avancé du deuxième trimestre 2015. Pour vous aider à appréhender au mieux cette annonce, nous vous proposons aujourd’hui, un petit guide de trading.

Sur quoi porte le rapport ?
Le PIB ou Produit Intérieur Brut, mesure la performance économique globale d’un pays. C’est pour cela qu’il intéresse tant les traders du marché des changes. Les Etats-Unis émettent généralement trois estimations de leur PIB chaque année. La publication qui nous intéresse aujourd’hui est la version avancée, c’est-à-dire, le premier aperçu de la santé économique du pays. Elle entraine, généralement, beaucoup de volatilité sur le forex et les paires incluant le dollar américain.

Comment les traders ont-ils reçu la nouvelle la dernière fois ?
Pour le premier trimestre de 2015, la lecture avancée du PIB avait déçu les traders du forex. L’économie américaine n’avait, en effet, montré qu’une simple augmentation de 0,2%, soit un chiffre bien en deçà des 1% attendus.
Avec ce ralentissement, les attentes relatives à la future hausse des taux d’intérêt de la fed avaient laissé la place aux doutes et les traders avait commencé à vendre massivement leurs devises américaines. Le pire avait été évité et la monnaie américaine avait repris des couleurs lorsque le FOMC avait laissé entendre que la hausse des taux serait la prochaine manœuvre de politique monétaire mise en place par la fed.

A quoi peut-on s’attendre cette fois ?
Le consensus général parmi les analystes du marché des changes s’accorde sur le fait que l’économie américaine a progressée d’environ 2,5% au 2ème trimestre 2015, soit un rebond significatif après la lecture avancée décevante du trimestre précédent et la confirmation des deux lectures suivantes. Selon le Bureau of Economic Analysis, la contraction économique du début de l’année reflète les contributions négatives des exportations, de l’investissement fixe non résidentiel et des dépenses publiques de l’Etat et des collectivités locales. Selon la présidente de la fed, les données annoncées pour le deuxième trimestre seront modérées et transitoires. Elles sont, en effet, le résultat d’un hiver particulièrement rigoureux. Maintenant que l’été est arrivé tout cela semble s’être dissipé.

Comment le dollar USD pourrait-il réagir ?
Si la lecture réelle dépasse les attentes du marché, à court terme, la monnaie américaine devrait s’apprécier fortement. A l’inverse, si les chiffres sont moins importants que prévu, le dollar devrait perdre de sa valeur. A long terme, les choses sont un peu différentes et les prévisions plus difficiles à déterminer. Le BEA a, en effet, annoncé que la prochaine estimation de PIB coïnciderait avec le processus de révision annuel.
Pour les traders, cela signifie qu’ils devront prendre en compte toutes les révisions et la tendance globale du PIB. Cela pourrait entrainé une volatilité encore plus importante qu’habituellement. Cependant, si les révisions permettent de soutenir les attentes de hausse de taux alors il y aura, sur le marché des changes, plus d’acheteurs que de vendeurs.