Banque centrale gene forexLorsque l’on parle de politique monétaire, les termes « hawkish » et « dovish » reviennent très souvent. Ces mots sont utilisés pour décrire l’orientation politique d’une banque centrale. Le positionnement de ces dernières, est, vous le savez, déterminant pour le cours des devises du marché des changes, voilà pourquoi nous vous en parlons cette semaine.

Orientation « Hawkish » (belliciste)
Les banques centrales appliquent généralement une politique monétaire « Hawkish » pour lutter contre l’inflation. Dans une telle situation, elles utilisent, alors, tous les moyens possibles pour la combattre car elles la considèrent comme un danger absolu. La croissance économique n’est alors plus au cœur des préoccupations. Parmi les mesures à disposition, la hausse des taux d’intérêt.
En théorie, une politique « Hawkish » s’applique pendant une période de croissance économique. C’est un positionnement favorable à l’appréciation de la devise du pays sur le marché des changes.
On comprend mieux pourquoi, les traders sont actuellement si impatients de voir la Réserve Fédérale américaine augmenter ses taux d’intérêt.

Orientation « Dovish » (pacifiste)
Une politique monétaire « Dovish » est exactement l’inverse d’une politique monétaire « Hawkish ». Si la seconde sert à lutter contre l’inflation, la première a pour objectif la croissance économique et rien d’autre.
Généralement, une politique « Dovish » se traduit par une baisse des taux d’intérêt et l’utilisation de mesures non conventionnelles comme le « Quantitative Easing ». Ces deux actions permettent, en effet de dynamiser l’économie d’un pays.
Une politique « Dovish » se mène le plus souvent lors d’une période de récession ou de ralentissement de l’économie. En théorie, il s’agit d’un positionnement propice à la dépréciation d’une monnaie sur le forex.

Maintenant que vous maitrisez mieux les tenants et aboutissants de ces deux termes, vous pourrez appréhender de façon plus éclairée les prochaines déclarations des banques centrales.