Dollar NZ forexVendredi, la Nouvelle Zélande publiera son rapport sur les ventes au détail trimestrielles du pays. Ce type de parution génère en principe beaucoup de volatilité sur le marché des changes c’est pourquoi nous vous donnons aujourd’hui les éléments à considérer pour bien l’appréhender.

La version précédente
Les ventes au détail du premier trimestre 2015 ont été nettement  meilleures que prévu. C’est en effet une progression de 2,7% qui a été enregistrée alors qu’on attendait un rebond d’1,6%. Le volume des ventes a également dépassé les attentes avec une hausse de 2,9% contre 1,5% estimé. Le chiffre des ventes au détail est le plus important depuis septembre 2003 quant au volume, on ne l’avait plus vu ainsi depuis le quatrième trimestre de 2006.
Dans l’ensemble, le rapport avait donc été bon ce qui explique pourquoi les traders avaient soutenu le dollar NZD après la parution. Cependant, le rallye avait été de courte durée puisque le lendemain, la RBNZ annonçait une nouvelle orientation de politique en matière de prêt.

A quoi peut-on s’attendre cette fois ?
La plupart des traders du marché des changes s’attendent à ce que les ventes au détail du deuxième trimestre impriment une hausse de 0,5% soit un chiffre bien en deçà des 2,7% enregistrés au premier trimestre. La lecture de base devrait subir le même sort puisqu’on attend une augmentation de seulement 0,7%.
En regardant les indicateurs connexes comme l’indice Westpac, on constate que la confiance des consommateurs a diminué de 4,2 points sur la période ce qui signifie une diminution potentielle des dépenses de consommation à venir.
En plus de cela, les données relatives à l’emploi ne sont pas des plus favorables non plus. Le taux de chômage a, en effet, grimpé de 0,1%, il est actuellement à 5,9%, et le taux de participation a également reculé de 0,2%. Cela signifie donc que les néozélandais boudent un peu le marché du travail en ce moment ce qui pourrait aussi impacter négativement les dépenses de consommation.
Si le rapport dépasse les attentes alors on pourrait assister à un achat massif de dollars NZD, dans le cas contraire à une vente frénétique.

Sentiment actuel des traders concernant le dollar NZD

Hier, les traders du forex ont majoritairement vendu leurs dollars néo zélandais lors de la séance asiatique. Cela s’explique par le fait qu’à la surprise générale le yuan chinois a été dévalué de 2%.
Vous vous demandez pourquoi les traders agissent de la sorte lorsque la monnaie chinoise est dévaluée et bien sachez que cela s’explique par le fait que la Nouvelle Zélande exporte beaucoup de produits en Chine. La dévaluation du yuan entraine donc des exportations néozélandaises moins compétitives. Pour certains observateurs du marché des changes cette situation devrait faire que la RBNZ  applique des mesures pour elle aussi dévaluer sa monnaie pour qu’elle reste ainsi compétitive. La dévaluation de la monnaie chinoise signifie également que le pays subit actuellement un ralentissement économique et cela n’est en plus pas bon pour la demande de produits de base néo zélandais.

Avec cela, le dollar NZD devrait donc continuer à s’affaiblir à court terme. La RBNZ pourrait donc à nouveau mettre en place des mesures d’assouplissement monétaire.